A LA UNE

JOURNEES DIOCESAINES DE LA JEUNESSE

Mgr CottanceauDu 15 au 21 Juillet, notre Eglise va être le théâtre d’un événement particulier : le rassemblement sur Tahiti de jeunes venus des quatre coins du diocèse pour vivre un temps de rencontre, de prière et de partage. Ce projet va regrouper des jeunes de 15 à 25 ans venus des Australes, des Tuamotu (Hao, Fakarava, Hikueru, Marokau, Nukutavake, Napuka, Takaroa, Takapoto, Makemo etc…) des Gambier, des iles sous le Vent, et bien sûr, de Moorea et Tahiti. Soit plus de 1 000 jeunes avec leurs accompagnateurs. Ce temps fort intitulé « Journées Diocésaines de la Jeunesse – JDJ » 2019 se déroulera en deux phases :

1°) du 15 au 18 juillet : les « Journées en paroisse » (sur Tahiti et Moorea). Quelques paroisses accueilleront tel ou tel groupe des îles, et ce sont les jeunes de ces paroisses accueillantes qui assureront le bon déroulement du séjour, avec l’aide de la FSCF (Fédération Sportive et Culturelle de France).

2°) du 19 au 21 juillet : les jeunes convergeront vers Tibériade pour y vivre un grand rassemblement qui clôturera ces « JDJ ».

Les « Journées en paroisse » seront à la fois des temps d’échanges privilégiés entre jeunes des îles et jeunes des paroisses de Tahiti et Moorea, et des temps de réflexion. Ce sera également une expérience communautaire de vie en Eglise avec temps de prière et de célébration. Les matinées seront consacrées à la catéchèse, aux témoignages, aux enseignements, aux échanges. L’après-midi sera plus orienté vers des activités concrètes comme visite des malades, des communautés religieuses, des lieux de solidarité etc… La soirée sera réservée aux temps de célébration et aux veillées au cours desquelles les différents groupes pourront s’exprimer par le chant, la danse etc…

Ces journées en paroisse seront suivies du temps fort qui verra le rassemblement de tous les groupes à Tibériade. Ce sera le sommet de notre rencontre, un événement diocésain pour les jeunes. Au programme, une intervention de Madame la Ministre de la famille et des solidarités, une intervention de Sœur Mary Lembo, membre de la commission pontificale de protection de l’enfance et venue de Rome pour parler aux jeunes des questions relatives à la pédophilie dans l’Eglise et la société. Ajoutons à cela une marche ayant pour thème le respect de la nature et de l’environnement, l’accueil et le témoignage d’un petit groupe de jeunes de métropole ayant participé aux JMJ de Panama, un « festival de la jeunesse » au cours duquel chaque groupe pourra partager chants et danses, un chemin de croix et un temps d’adoration nocturne, une veillée spirituelle sur le « chemin du pardon », … le tout clôturé par une messe d’envoi le Dimanche matin.

Pour réaliser un tel projet, nous avons reçu l’aide du ministère de « Jeunesse et Sports » ainsi que le soutien logistique du Territoire. Qu’ils en soient ici remerciés. Enfin, je compte sur la prière et le soutien de tous les fidèles de notre diocèse pour le succès de cette rencontre. Je fais le rêve que ce temps fort soit l’occasion pour les participants de repartir chez eux plus désireux de prendre leur vie en main à la suite du Christ, plus courageux pour témoigner de leur foi et plus ardents à prendre leur place dans la vie de leur paroisse aux côtés des adultes. Que cet événement nous aide à porter sur nos jeunes un regard positif, porteur d’espérance, de confiance et d’amour, un regard qui les aide à grandir pour qu’ensemble, nous fassions avancer la mission de l’Eglise, afin qu’elle soit davantage « une Eglise en sortie » qui annonce avec une foi toujours plus vive et un visage toujours plus jeune la joie de l’Evangile.      

+ Mgr Jean Pierre COTTANCEAU

 

Agenda juin 2019

eveche15w.jpg

Agendas de …

> Père Ferry est hors-territoire jusqu’au 27 juillet.
> Père Denis est hors-territoire jusqu’au 29 juillet.

Chapelle Saint-Louis (Aumônerie Militaire)
En raison du l’absence du Père Denis et de travaux programmés, il n’y aura pas de messes à la chapelle les dimanches 14,21 et 28 juillet. Si besoin et pour toute question relative à l’aumônerie militaire, veuillez vous rapprocher de Père Christophe au 40 50 30 00.

 

Comite diocésain de la pastorale des jeunes (cdpj) Rassemblement – Journées diocésaines

Cdpj 2« Le Comité Diocésain de la Pastorale des Jeunes organise les « Journées Diocésaines de la Jeunesse – JDJ 2019 » du 15 au 21 juillet prochain, ces JDJ se passeront en deux phases :

1/ du 15 au 18 juillet (matin) : les journées en paroisse (sur Tahiti), toutes les paroisses organiseront leurs journées avec leurs groupes de jeune et ils accueilleront les jeunes des îles, donc nous demandons à chaque paroisse de faire bon accueil à tous ses jeunes.

2/ du 18 (après-midi) au 21 juillet : les jeunes convergeront vers Tibériade (Miti Rapa) pour y vivre un grand rassemblement qui clôturera ces « JDJ).

La messe d’ouverture est le dimanche 14 juillet 2019 à 18h en l’église Maria no te hau de Papeete et la messe de clôture est le dimanche 21 juillet 2019 à 9h30 à Tibériade, nous invitons tous les fidèles à participer à ces deux temps fort.

Pour s’inscrire il suffit de se rendre dans votre paroisse auprès de vos curés ou du responsable du groupe de jeunes ou bien directement à l’évêché, et avoir plus de 14 ans et une participation de 2.500 frs (frais d’inscription).

Chaque paroisse, chaque fidèle, peut apporter un soutien ou une contribution financière, pour cela une caisse commune est ouverte auprès de l'évêché. Il suffira de déposer sa contribution auprès du secrétariat de l'évêché et mettre à l'attention des JDJ 2019. Ces fonds serviront à contribuer aux dépenses et, si besoin, à aider les paroisses nécessiteuses. 

Des tricots seront mis en vente dans les paroisses au prix de 1000frs.

Pour plus de renseignement vous pouvez joindre le coordinateur de l’évènement TEHEI Boniface au 87/89 74 45 47 ou TEIHOARII Anihia, coordinatrice adjointe, au 87 24 84 58.

Séjour de sœur Mary LEMBO juillet 2019

Lembo 1 250x250Conférences sur la prévention des abus sexuels des enfants, adolescents, jeunes, personnes vulnérables

Sœur Mary LEMBO, de la Congrégation des Sœurs de Ste Catherine d’Alexandrie, membre du Centre de protection de l’enfance de l’Université Pontificale Grégorienne de Rome, voulu par le Pape François, invitée par les évêques Francophones du Pacifique donnera une série de conférences à Tahiti du lundi 15 au lundi 22 juillet 2019 (voir programme détaillé dans l’affiche jointe).

Soeur mary lembo2 a4soeur-mary-lembo2-a4.pdf

Ecoles de la Foi – Juillet 2019

eveche15w.jpgLes écoles de la foi ont débuté le lundi 08 juillet et se termineront par la messe d’investiture et de clôture fixée au vendredi 02 août à Maria-no-te-Hau.

Retraites du Père Jean ROCH

P jean roch hardyPère Jean Roch Hardy sera présent sur le territoire de fin juin à fin août,  il propose plusieurs retraites :

19-20-21 juillet : Retraite de silence au Centre Ste Gianna - Mahina - « Quand vous priez, dites : Notre Père! ».Début vendredi 19 juillet - 6h00 ; fin dimanche 21 juillet - 17h00.
2-4 août : « Comment être de bons disciples-missionnaires? » à TIBERIADE.

Inscriptions avec
Heiata HOLOZET 87 77 78 02 
​Rose-Marie LEVIN 87 29 65 25

Ecole diaconale Inscriptions

logo-diacre.jpgAux curés de paroisse qui souhaiteraient inscrire des personnes à l'école diaconale pour la rentrée 2019-2020, ils sont priés d'appeler le Père Landry BOYER au 87 72 33 16, afin de prendre rendez-vous pour que ces personnes puissent venir récupérer le dossier d'inscription à la paroisse Saint-Etienne à Punaauia, à partir du vendredi 10 juillet.
Un premier entretien permettra de répondre aux différentes questions susceptibles d'éclairer une telle démarche. La clôture des inscriptions est fixée au vendredi 21 août.

Secours catholique Fermeture

Secours cathoL’antenne du Secours Catholique située à la Mission sera fermée à compter du lundi 1er juillet et ce, jusqu’au jeudi 08 août inclus.
La réouverture est prévue le vendredi 09 août.

Radio Maria no te Hau du 15 au 19 juillet 2019

logo-rmnth.pngRadio Maria no te Hau diffusera sur ses ondes les enseignements suivants :
> Lundi 15 juillet : « Notre couple est missionnaire » par Alex et Maud Lauriot Prevost,
> Mardi 16 juillet : Direct de l’enseignement du Diacre Médéric école de la foi à Maria no te hau,
> Mercredi 17 juillet : « Pauvreté et Richesse de Marie » par Père Yves AUBRY
> Jeudi 18 juillet : Direct de l’enseignement du Diacre Médéric école de la foi à Maria no te hau,
> Vendredi 19 juillet : Enseignement de l’école de la foi Antioche.
NB : Enseignements susceptibles d’être modifiés

Librairie Pureora Présence dans les écoles de la foi

Pureora 1Veuillez trouver ci-dessous, les dates de la présence dans les écoles de la foi, en vue de la vente de livres et divers articles religieux pour cette année :

  • École Nazareth : du lundi 15/07/19 au 26/07/19 - 8h00 à 11h00 - Françoise
  • École Antioche : du lundi 08/07/19 au 12/07/19 - 8h00 à 11h00 - Françoise
  • École Emmaüs : du lundi 08/07/19 au 31/07/19 - 8h00 à 11h00 - Marie-Madeleine

La librairie sera ouverte tout le mois de juillet, le congé annuel étant repoussé et sera pris au mois d’août. Les dates vous seront communiquées ultérieurement.

L’équipe de PUREORA remercie par avance tous les directeurs des écoles de la foi pour leur accueil bienveillant.

Centre Tibériade juillet 2019

TiberiadeMois de Juillet 2019
> 12-13-14 juillet
 : Retraite formation chrétienne de l’Ecole de la foi Nazareth
> 18-19-20-21 juillet : Rassemblement des jeunes du Comité Diocésain de la Pastorale des Jeunes ;
> 24-25-26 (matin) juillet : Retraite des élèves de l’école de la foi Antioche et Emmaüs ;
> 26 (soir) -27-28 juillet : Retraite des élèves de l’école de la foi Sykar.

Dany MOZELLE… de passage

eveche15w.jpg

Dany MOZELLE séjournera à Tahiti du 28 juin au 28 juillet 2019. Elle se propose à l’occasion de ce passage, d’initier les intéressées aux danses d’Israël. Il s’agit de danses religieuses dans la tradition biblique destinées à louer le Seigneur.
Les cours seront donnés par Dany MOZELLE entre le 3 et le 24 juillet. Ils auront lieu chez les Clarisses à raison de 1H30 par séance, 2 ou 3 fois par semaine.
La première séance dite d’initiation est gratuite. Pour celles qui veulent continuer le prix est de 650 F par cours. Réduction ou gratuité pour celles qui ont des difficultés financières.
La première séance aura lieu le mercredi 3 juillet à 10h00.
Les personnes intéressées peuvent se faire connaître dès maintenant à Mgr Hubert : hcop.catholic@gmail.com

UN MOIS DE JUILLET BIEN REMPLI

Pere vetea docteur en droit 1            Ce lundi 08 juillet s’ouvrent les écoles de la foi. Comme chaque année, des centaines de fidèles s’apprêtent à suivre des formations sur quatre semaines : les uns en vue d’un ministère laïc, d’autres pour faire la catéchèse, d’autres pour s’initier aux réalités ecclésiales, d’autres en vue de diriger une chorale, les jeunes pour assumer une responsabilité dans leur groupe paroissial ou pour mieux connaître la foi chrétienne.

            En plus de cela, la semaine du 15 au 21 juillet est marquée par le grand rassemblement des « Journées Diocésaines de la Jeunesse ». Des jeunes d’ici et des îles éloignées se retrouveront dans les diverses paroisses pour vivre ensemble des temps spirituels et festifs. Puis, le jeudi 18 juillet sonnera le grand départ vers le centre de retraite « Tibériade » pour un grand week-end de prière et de convivialité jusqu’au dimanche 21.

            Les textes de ce dimanche illustrent de belle manière sans doute ce qui se prépare. Le prophète Isaïe chante les louanges du Seigneur : « vous serez nourris de son lait… vous goûterez avec délices à l’abondance de sa gloire ». Le psalmiste lance l’invitation suivante : « Venez et voyez les hauts faits de Dieu ». Saint Paul, dans sa lettre aux Galates, témoigne sa profonde joie d’appartenir au Seigneur : « la croix de notre Seigneur Jésus Christ reste ma seule fierté ».

            En saint Luc, l’évangile rapporte l’envoi des 72 disciples par Jésus : « Allez ! Voici que je vous envoie » ; tout en rappelant au préalable une donnée essentielle : « La moisson est abondante mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson ». En somme, au cœur des événements qui viennent, se déploie les effets d’une annonce initiale : « Le règne de Dieu s’est approché de vous » !

 Père Vetea BESSERT    

Ecoles de la Foi – Juillet 2019

eveche15w.jpgLes personnes désirant s’inscrire à l’une ou l’autre des écoles de la Foi de juillet 2019, peuvent dès à présent se rapprocher des prêtres et diacres de leur paroisse.
Les écoles débuteront le lundi 08 juillet et se termineront par la messe d’investiture et de clôture fixée au vendredi 02 août à Maria-no-te-Hau.

Haapiiraa Reo Tahiti
Comme chaque année, le Haapiiraa Reo Tahiti fonctionnera dans le cadre des écoles de formation. Cet enseignement est organisé pour les personnes qui ont déjà une certaine pratique de la langue tahitienne mais qui souhaitent se perfectionner. Les élèves sont répartis en 3 classes : 1ère année, 2ème année, 3ème année. La langue enseignée est celle de la Bible. Les élèves sont aussi formés à noter l’occlusion glottale et les voyelles longues par les signes appropriés. Les élèves sont aussi entraînés à proclamer la parole de Dieu dans les offices liturgiques.

Ecole Emmaus
Cette année encore, la Paroisse Christ Roi de Pamatai accueillera l’école Emmaüs.
Une école de foi qui, en plus de donner une formation chrétienne sur les fondamentaux de la Foi (Credo-Sacrement-Liturgie-Prière-, … Responsabilité dans l’Eglise, Laudato si, avec des cours communs : Spiritualité baptismale ? Une Église de baptisés ? Rapport Église et Monde ? Une Église qui évangélise ?), est appelée à évoluer en fonction des besoins et des attentes des chrétiens de Polynésie. Les « États généraux des katekita » de 2018 nourriront les débats autour de : quelles attentes ? Pour quelle mission ?  Que penser des Adap ? etc.

Vous pourrez toujours nous joindre : Maïre Mervin (87.78.70.61 – mervinmaire@mail.pf) ; Norbert Faarii (87.73.20.42 – 7parfait@gmail.com) ; le diacre Ernest Mariassoucé (87.25.36.95) ; le P. Auguste Uebe-Carlson (87.72.68.08 – augusteuebecarlson@gmail.com) ; ou la paroisse Christ Roi (40.82.50.50. – facebook Paroisse Christ-Roi de Pamatai@paroisse.christroidepamatai) ; ou encore la page facebook Ecole Emmaüs Tahiti@emmauspamatai

Ecole Nazareth
L’école de Nazareth, chargée de la formation des catéchistes pour enfants ou adultes a le plaisir de vous communiquer une présentation détaillée de son fonctionnement ainsi que son programme de formation (voir fiche jointe au communiqué).

2 presentation de l ecole nazareth 20192-presentation-de-l-ecole-nazareth-2019.pdf

Radio Maria no te Hau du 08 au 12 juillet 2019

logo-rmnth.pngRadio Maria no te Hau diffusera sur ses ondes les enseignements suivants :
> Lundi 8er juillet : « Notre couple est missionnaire » par Alex et Maud Lauriot Prevost,
> Mardi 9 juillet : Direct de l’enseignement du Diacre Médéric école de la foi à Maria no te hau,
> Mercredi 10 juillet : Interview en direct Pour La Journée Des Jeunes à la Radio par Taitua,
> Jeudi 11 juillet : Direct de l’enseignement du Diacre Médéric école de la foi à Maria no te hau,
> Vendredi 12 juillet : L'amour plus fort que la drogue  (Témoignages).
NB : Enseignements susceptibles d’être modifiés

DRAME DES MIGRANTS 

Pere vetea docteur en droit 1La photographie date de ce 24 juin, elle a fait le tour du monde : deux corps allongés dans les eaux. Il s’agit du migrant salvadorien Oscar Martinez Ramirez âgé de 23 ans et de sa fille Valeria de deux ans, noyés en tentant de rejoindre les États-Unis par le Rio Grande à la frontière mexicaine. Au moment du drame, la mère de l’enfant n’était pas loin, elle a vu sa famille disparaître dans les eaux. Terrible. 

Le drame rappelle la situation de millions de personnes à travers le monde. Le pape François s’est dit « profondément peiné » et « prie pour eux et pour tous les migrants qui ont perdu la vie en essayant de fuir la guerre et la misère ». Depuis que les crises migratoires se sont déclarées ici et là dans le monde, le pape se fait la voix des « victimes de l’indifférence des hommes ».

Tristesse, colère, indignation… l’émotion est immense dans la presse internationale et sur les réseaux sociaux. Il y a comme cela des moments où une unité surgit, une communion réciproque de pensées et de sentiments devant l’inacceptable. La capacité de s’émouvoir, de « pleurer avec ceux qui pleurent » (cf. Romains 12,15) , rejoint la béatitude évangélique de la compassion, littéralement la capacité de souffrir avec ceux qui souffrent, de ressentir la douleur des autres.

Croyants ou non croyants, nous appartenons au moins à une « religion de l’humain » qui nous relie tous. Faut-il pour autant attendre que l’horreur frappe pour reconnaître ce lien ? Espérons qu’il ne s’agisse point d’une vague sans lendemain. Les médias et les réseaux sociaux pullulent d’images-chocs qui se suivent et passent. Demain, il y aura une autre actualité, une autre image, une autre info… 

Dans l’évangile de ce dimanche (Luc 9, 51-62) , Jésus lance des appels à des individus qu’il rencontre sur son chemin. Mais l’un souhaite d’abord rendre hommage à son père, l’autre dire aurevoir aux gens de sa maison.  Manifestement, l’indifférence frappe à toutes les époques. Une certitude au moins permet que nous relevions la tête : « Tu ne peux m’abandonner à la mort » proclame le psalmiste. Quand l’intolérable s’abat, croyants ou non croyants, ce credo fait notre unité. 

 Père Vetea BESSERT   

CED College de Rikitea Rentrée 2019-2020

Flyerced pfVous trouverez en pièce jointe le flyer de l’établissement Collège Saint Raphaël pour information et large diffusion.

Flyer cedFlyer ced

LE PAIN DEPOSE DANS LE CREUX DE MA MAIN

Mgr Cottanceau            Ce Dimanche, l’Eglise nous invite à fêter le Corps et le Sang du Christ, en la fête du Saint Sacrement. Le Seigneur a fait choix du pain et du vin pour signifier le don qu’il fait de sa personne par amour. « Ceci est mon corps, ceci est mon sang » … En choisissant le pain, Jésus s’inscrit dans la tradition de son peuple qui voyait dans le pain la nourriture par excellence, don de Dieu et source de force. Gn 14, 18 nous rapporte que Melchisédech, roi de Salem alla à la rencontre d’Abraham en lui offrant du pain et du vin ! Un texte du Talmud, utilisé dans le Judaïsme nous dit que le pain est considéré comme le soutien même de l’existence : « Treize qualités sont attribuées au pain consommé le matin : il protège contre la chaleur, contre le froid, contre les esprits malfaisants, contre les démons, il rend les simples avisés et il les aide à gagner un procès ; il assiste ceux qui s’instruisent et ceux qui enseignent la Torah ; il permet à leurs paroles d’être écoutées ; l’étude de celui qui en a pris ne s’oublie pas, sa chair ne dégage aucune mauvaise odeur, il est attaché à sa femme et n’en convoite pas une autre ; le pain détruit les vers solitaires ; quelques-uns ajoutent qu’il chasse l’envie et fait arriver l’amour ».

            Dans la Bible, on caractérise parfois une situation en disant quel goût elle donne au pain :

+ Celui qui vit une situation de souffrance mange un pain de larmes, d’angoisse, de cendres : Ps 42, 4 ; 80, 6 ; 102, 10 – un pain de douleur : Ps 127, 2

+ Celui qui est heureux mange le pain dans la joie : Qo 9, 7

+ Le pécheur mange un pain d’impiété et de mensonge : Pr 4, 17 (pain du crime) et Pr 20 17 (pain de fraude)

+ Celui qui est dans la tristesse mange un pain de deuil : Os 9, 4

Le pain est destiné à nourrir, mais également à être partagé :

+ Manger le pain avec quelqu’un, c’est être son ami, son intime : Ps 41, 10 ; Jn 13, 18

+ Partager son pain avec l’affamé est, pour la piété juive, la meilleure expression de la charité fraternelle : Ps 22, 9 ; Ez 18, 7.16 ; Is 58, 7

            Le pain est un don de Dieu, une bénédiction (Ps 37, 25 ; 132, 15). Il est donné en une surabondance qui s’exprime dans le miracle de la multiplication des pains d’Elisée en 2R 4, 42. Dans le « Notre Père », Jésus invite ses disciples à demander avec confiance « le pain quotidien » en Mt 6, 11 ou « le pain de chaque jour » en Lc 11, 3. C’est le pain nécessaire à la subsistance de chaque jour. Si Dieu assure, le disciple peut se consacrer entièrement à l’annonce de l’Evangile.

Jésus reprend à son compte, dans la tradition de l’Ancien Testament le symbole du pain sous ses deux aspects : pain, parole de Dieu qui fait vivre et pain que l’on mange pour vivre. Comme le pain est nécessaire à la vie du corps, la Parole de Dieu est présentée également comme un pain tout aussi nécessaire à la vie de l’Homme. Car cette Parole est une parole d’amour et nous savons combien l’amour est indispensable à la vie. Dans l’Evangile de Jean, Jésus rappelle l’œuvre du Père : au désert, le Père avait envoyé la manne, le pain venu du ciel. Mais Jésus se présente ensuite comme le vrai pain venu du ciel, envoyé par le Père. C’est le Fils qui fait le don du pain, et donc de la vie éternelle. Celui qui le mange vit par lui ; il demeure en Jésus et Jésus demeure en lui. Manger le pain n’est plus seulement croire, c’est participer à l’Eucharistie qui renvoie à la mort de Jésus en croix.

Puissions-nous rester émerveillés du don que Jésus nous fait de sa Parole et de son corps, et ne jamais tomber dans la routine ou la banalité lorsque nous faisons le geste de recevoir le Corps du Christ !

+ Mgr Jean Pierre COTTANCEAU    

Ecoles de la Foi – Juillet 2019

eveche15w.jpgLes personnes désirant s’inscrire à l’une ou l’autre des écoles de la Foi de juillet 2019, peuvent dès à présent se rapprocher des prêtres et diacres de leur paroisse.
Les écoles débuteront le lundi 08 juillet et se termineront par la messe d’investiture et de clôture fixée au vendredi 02 août à Maria-no-te-Hau.

Haapiiraa Reo Tahiti
Comme chaque année, le Haapiiraa Reo Tahiti fonctionnera dans le cadre des écoles de formation. Cet enseignement est organisé pour les personnes qui ont déjà une certaine pratique de la langue tahitienne mais qui souhaitent se perfectionner. Les élèves sont répartis en 3 classes : 1ère année, 2ème année, 3ème année. La langue enseignée est celle de la Bible. Les élèves sont aussi formés à noter l’occlusion glottale et les voyelles longues par les signes appropriés. Les élèves sont aussi entraînés à proclamer la parole de Dieu dans les offices liturgiques.

Ecole Emmaus
Cette année encore, la Paroisse Christ Roi de Pamatai accueillera l’école Emmaüs.
Une école de foi qui, en plus de donner une formation chrétienne sur les fondamentaux de la Foi (Credo-Sacrement-Liturgie-Prière-, … Responsabilité dans l’Eglise, Laudato si, avec des cours communs : Spiritualité baptismale ? Une Église de baptisés ? Rapport Église et Monde ? Une Église qui évangélise ?), est appelée à évoluer en fonction des besoins et des attentes des chrétiens de Polynésie. Les « États généraux des katekita » de 2018 nourriront les débats autour de : quelles attentes ? Pour quelle mission ?  Que penser des Adap ? etc.

Vous pourrez toujours nous joindre : Maïre Mervin (87.78.70.61 – mervinmaire@mail.pf) ; Norbert Faarii (87.73.20.42 – 7parfait@gmail.com) ; le diacre Ernest Mariassoucé (87.25.36.95) ; le P. Auguste Uebe-Carlson (87.72.68.08 – augusteuebecarlson@gmail.com) ; ou la paroisse Christ Roi (40.82.50.50. – facebook Paroisse Christ-Roi de Pamatai@paroisse.christroidepamatai) ; ou encore la page facebook Ecole Emmaüs Tahiti@emmauspamatai

Ecole Nazareth
L’école de Nazareth, chargée de la formation des catéchistes pour enfants ou adultes a le plaisir de vous communiquer une présentation détaillée de son fonctionnement ainsi que son programme de formation (voir fiche jointe au communiqué).

2 presentation de l ecole nazareth 20192-presentation-de-l-ecole-nazareth-2019.pdf

Comité Diocésain du Renouveau Charismatique Catholique remerciements

RenouveaucharismatiqueLe Comité Diocésain du Renouveau Charismatique Catholique remercie chaleureusement tous les fidèles, et toute la jeunesse pour votre participation aux rassemblements de la Pentecôte organisés en les Paroisses St Etienne, St Paul et St André d'Uturoa.
Remerciements chaleureux :
aux curés des paroisses Père Joël AUMERAN, Père Landry BOYER et Père Dominique VALLON ;
aux prédicateurs : notre Évêque émérite Monseigneur Hubert COPPENRATH, Père Bruno MAI, Diacre Juanito Burns, Diacre Gaspar Mahaga ; les groupes d'animations : Te Pane Ora, Espérance, Ava Mai ; la sonorisation ; les paroisses ; les prêtres ; les diacres ; les bergers (ères) ; les soutiens des groupes du renouveau charismatique ; les bénévoles ; la sécurité ; la FSCF ; toute la jeunesse pour leurs participations aux ateliers et au forum ; les paroisses et les groupes du renouveau charismatique qui ont assuré les stands de repas ; la Radio Maria No Te Hau et le Semeur Tahitien !
La vérité vous rendra libre !
Que Dieu vous bénisse abondamment !
Diacre Juanito Burns Répondant du Renouveau Charismatique