A LA UNE

Papefrancois1

Intention de prière du pape 
​pour le mois de mai 2021

Le monde de la finance : Prions pour que
les responsables financiers travaillent
avec les gouvernements pour réguler
les marchés financiers et protéger
les citoyens contre leurs dangers.

Pentecote 2021

Une intention à donner ... Clique sur le bouton
 ci-dessous

SospriereBouton catholicite150logo-rmnth.png

Ecouter RMNTH

Actualité

en images

Lire le PKO
Pko 16.05.2021
Pko 09.05.2021

Pirogue de la parole Foi aux marquises

 
Caddie de la solidarite Pretres cepc 2019 Semeurtahitien

Messe JDS Punaauia 

La foi aux Marquises

Le caddie de la solidarité 

Rencontre des prêtres de la Cepac  Lire la page FB du semeur 
 

Liste des pages du semeur 
N°09.2020
N°08.2020

 

MINISTRE DE LA CATECHESE

Mgr CottanceauCe Mardi 11 Mai 2021, le Pape François publiait un document, « Antiquum ministerium » par lequel il instituait le ministère laïc de Catéchiste. Qu’est-ce à dire ? Pour que l’Eglise puisse accomplir sa mission dans le monde, nous dit le Saint Père, « il est nécessaire de reconnaître la présence de laïcs, hommes et femmes, qui, en vertu de leur baptême, se sentent appelés à collaborer au service de la catéchèse ». Ce ministère n’est pas nouveau, il pousse ses racines jusque dans le Nouveau Testament. Ainsi, nous rappelle le Pape François, « …écrivant à la communauté de Corinthe, Paul explique : « Parmi ceux que Dieu a placés ainsi dans l’Église, il y a premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement ceux qui ont charge d’enseigner » (1 Co 12, 28-31). Luc, pour sa part, ouvre son Évangile en attestant : « C’est pourquoi j’ai décidé, moi aussi, après avoir recueilli avec précision des informations concernant tout ce qui s’est passé depuis le début, d’écrire pour toi, excellent Théophile, un exposé suivi, afin que tu te rendes bien compte de la solidité des enseignements que tu as entendus » (Lc 1, 3-4) ».

            Plus près de nous, le Concile Vatican II eut le mérite d’éveiller et de favoriser une prise de conscience de la haute importance de la mission du catéchiste pour le développement de la communauté Chrétienne. Le §4 du document pontifical nous rappelle que « depuis le Concile œcuménique Vatican II, l’Église a senti avec une conscience renouvelée l’importance de l’engagement du laïcat dans l’œuvre d’évangélisation. Les Pères conciliaires ont souligné à maintes reprises combien il est nécessaire pour… le développement de la communauté chrétienne d’impliquer directement les fidèles. « Elle est aussi digne d’éloges cette armée… des catéchistes hommes et femmes qui, pénétrés d’esprit apostolique, apportent par leurs lourds labeurs un concours singulier et absolument nécessaire en vue de la diffusion de la foi et de l’expansion de l’Église ». (Vat. II, Ad gentes n. 17).

Le document que vient de publier le Pape nous rappelle que «de nombreux catéchistes compétents et tenaces » accomplissent « une mission irremplaçable dans la transmission et l'approfondissement de la foi. Dans un commentaire publié ce 11 Mai sur le site « Vatican News », Isabella Piro écrit : « Sans rien enlever à la « mission propre de l'évêque, premier catéchiste de son diocèse », ni à la « responsabilité particulière des parents » dans la formation chrétienne de leurs enfants, le Pape appelle à valoriser les laïcs qui collaborent au service de la catéchèse, en allant à la rencontre de ceux qui attendent de « connaître la beauté, la bonté et la vérité de la foi chrétienne ». Il appartient aux pasteurs, curés, responsables de communautés Chrétiennes, de reconnaître « les ministères laïcs capables de contribuer à la transformation de la société par la pénétration des valeurs chrétiennes dans le monde social, politique et économique », précise encore le Pape François… » Plus encore, nous dit le n°11 du document, « que les pasteurs ne cessent de s’approprier l’exhortation des Pères conciliaires leur rappelant « qu’ils n’ont pas été institués par le Christ pour assumer à eux seuls toute la mission salvifique de l’Église à l’égard du monde, mais que leur charge éminente consiste à être les pasteurs des fidèles du Christ et à reconnaître leurs services et leurs charismes de façon à ce que tous, chacun à sa manière, coopèrent unanimement à l’œuvre commune. » (Vat. II, Lumen gentium, n. 30).

Témoin de la foi, enseignant, accompagnateur et pédagogue, le catéchiste est ainsi appelé à se mettre au service pastoral de la transmission de la foi, de la première annonce à la préparation aux sacrements de l'initiation chrétienne, jusqu'à la formation continue. Mais tout cela n'est possible que par « la prière, l'étude et la participation directe à la vie de la communauté », de sorte que l'identité du catéchiste se développe avec « cohérence et responsabilité ». Recevoir le ministère laïc du catéchiste, en effet, « met davantage en valeur l'engagement missionnaire typique de chaque baptisé ».

Depuis l’impulsion donnée à la catéchèse par Mgr Michel COPPENRATH, notre diocèse a développé cette mission de transmission de la Foi : mise en place du service diocésain de la catéchèse, écoles de Juillet, pastorale catéchétique dans les écoles Catholiques. Pasteurs, catéchistes, parents, fidèles, accueillons donc avec joie cette décision du Saint Père comme une sollicitation et un encouragement à poursuivre et à améliorer ensemble cette transmission de la Foi et de la Parole de Dieu.   

  † Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

Agenda avril 2021

eveche15w.jpg

Mission pastorale / Déplacement

* Monseigneur Jean-Pierre Cottanceau à Hao du 13 au 17 mai 2021. Il sera accompagné du diacre Gérard Picard-Robson.
* Père Sandro Lafranconi à Huahine du 12 mai au 07 juin 2020.
* Père Abraham Meitai à Taenga, Nihiru et Makemo du 25 avril au 10 mai 2021

Confirmation 2021
AMJ - Paroisses de PUEU, MNTH, HAO

Monseigneur Jean-Pierre Cottanceau confèrera le sacrement de la confirmation :
- Paroisse de MNTH le mercredi 12 mai à 18h00,
- Paroisse de HAO le dimanche 16 mai,
- Paroisse de HUAHINE le dimanche 23 mai.

Campagne de Carême 2021

"N'endurcis pas ton cœur, ouvre tes mains à ton frère"
A ce jour, Mercredi 12 Mai 2021, la moitié des paroisses et communautés, écoles ont transmis à l'évêché le résultat de leur campagne de Carême. Nous arrivons à un peu plus de deux millions de francs. Qu'il me soit permis de remercier déjà tous ceux et celles qui ont participé à cette campagne de solidarité.
J'invite les paroisses qui n'ont pas encore communiqué le résultat de leur campagne à le faire dès que possible.
Merci à tous.
† Mgr Jean Pierre COTTANCEAU

Lettres de Remerciements

Archidiocèse de Nouméa
Lettre de Monseigneur Michel Marie CALVET, archevêque de Nouméa, en date du 22 mars 2021 (voir en pièce jointe n° 1 à la fin du communiqué).
N 19 pj1 calvet a cottanceaun.19-pj1-calvet-a-cottanceau.pdf

L’Œuvre d’Orient
Lettre de Monseigneur Pascal GOLLNISH, directeur général de l’Œuvre d’Orient, en date du 19 février 2021 (voir en pièce jointe n° 2 à la fin du communiqué).
N 19 pj2 oeuvre d orient a cottanceaun.19-pj2-oeuvre-d-orient-a-cottanceau.pdf

Paroisse Sacre Cœur de Hitiaa
Rassemblement de Pentecôte
Lundi 24 mai 2021 : lundi de Pentecôte rassemblement de toutes les paroisses du secteur Est, de 7h à midi, à la paroisse Sacré-Cœur de Hitiaa

Chapelle Saint Louis - Arue
Messe dans la « Forme Extraordinaire »
Les prochaines messes dans la forme extraordinaire selon le rite romain auront lieu les  Dimanches 30 mai et 13 juin 2021 à 8h00.

Ecoles de Juillet 2021 Reprise des cours

eveche15w.jpgLes écoles de Juillet reprendront le lundi 05 juillet 2021 et se termineront par la messe d’investiture le vendredi 30 juillet. Exceptionnellement cette année, l’école Sykar ne sera ouverte qu’aux formateurs et aux jeunes en 3° année. Chaque école fournira aux responsables de paroisses les informations nécessaires en vue des inscriptions. 

Ecole EMMAÜS 2021 à Pamatai

L’école de la Foi Emmaüs se tiendra, cette année encore, à la paroisse Christ Roi de Pamatai, du 5 au 30 juillet 2021.
Il a été́ décidé qu’en raison de la crise sanitaire, le quota des inscrits sera de 80 personnes pour les deux premières semaines et 80 autres pour les deux dernières semaines.
En revanche, pour ceux et celles qui seront investis Ministres de la Sainte Communion, Tauturu-Katekita ou Katekita, le mois entier de formation est exigé. Toutefois, une autorisation exceptionnelle sera accordée pour "un mois de formation complet" pour ceux qui en feront la demande.
La participation financière est de 1500 francs la semaine de formation.
Le programme des cours vous sera transmis ultérieurement.

Pour de plus amples informations, vous pouvez appeler aux numéros suivants :
la paroisse 40 72 54 50, P. Auguste 87 72 68 08,
D. Norbert 87 73 20 42,
Willy (secrétariat) 87 74 04 61. Ou encore, nous écrire sur la page facebook Ecole Emmaüs Tahiti.

Maroi nui
Père UEBE-CARLSON Auguste.

Antioche-Anetiohia   Paroisse Notre-Dame de Grâces

La formation chrétienne d'Antioche-Anetiohia en langue tahitienne a la joie d'informer, qu'elle sera accueillie au mois de Juillet, en la Paroisse Notre-Dame de Grâces à Puurai-Faa'a, dont elle remercie le Père Auguste Uebe-Carlson, curé, son vicaire le Père Charles Tabanou, les diacres ainsi que les paroissiens.
Les inscriptions ouvertes à tous pourront se faire maintenant auprès de votre curé ou diacre(s) de Paroisse".
La direction

Comité Diocésain du Renouveau Charismatique Catholique Pentecôte 2021

RenouveaucharismatiqueCompte tenu de la Covid 19, et afin d’éviter les grandes rencontres en un seul lieu pour le rassemblement de la Pentecôte comme nous le vivons chaque année, le Comité Diocésain du Renouveau Charismatique Catholique et les bergers(ères) ont décidé que le rassemblement de la Pentecôte 2021 se déroulera dans chaque secteur paroissial et de préférence uniquement en matinée autour du thème « Tous frères et sœurs - Fratelli Tutti ».

Vous trouverez en annexe un premier programme des rassemblements prévus pour la Pentecôte 2021. Il sera complété dans le prochain communiqué.

Grande union et soutien de prières !
Diacre Juanito BURNS

Retraite 11, 12 et 13 juin 2021

Le Comité Diocésain du Renouveau Charismatique Catholique organise une retraite ouverte à tout le monde le week-end du 11, 12 et 13 juin 2021 au Centre de retraite de Tibériade avec pour thème « Tous frères et sœurs – Fratelli Tutti ».

Les inscriptions se font auprès :
 Mme Rachel Tuaiva, Vini : 89 75 72 88, rachel.snow@mairiedepunaauia.pf si tu fais partie des secteurs paroissiaux de Faaa à Papeari et la presqu’île.
Mr Rodrigue Viriamu, Vini : 87 71 58 69, rod_viriamu@yahoo.com si tu fais partie des secteurs paroissiaux de Papeete à Faaone et des îles (Facebook-MP : Rodrigue Viriamu)

Vous trouverez en pièce jointe la fiche d’inscription et l’affiche de la retraite.

Grande union et soutien de prières !
Diacre Juanito BURNS

Rassemblement pentecote 2021rassemblement-pentecote-2021.pdf 
Fiche d inscription retraite 11 12 13 juin 2021fiche-d-inscription-retraite-11-12-13-juin-2021.pdf
Affiche retraite cdrcc 11 12 13 05 2021affiche-retraite-cdrcc-11-12-13-05-2021.pdf

Radio Maria no te Hau du 17 au 21 mai

logo-rmnth.png* Lundi 17 mai : « Les dons du Saint Esprit » par père Nicolas BUTTET
* Mardi 18 mai : « Tout à Jésus par Marie » par Père Albert Marie MERIAU
* Mercredi 19 mai : « La prière en famille » de Guillem et Esther FARRE
* Jeudi 20 mai : « La réconciliation » par Monseigneur CATTENOZ
* Vendredi 21 mai : « De la nativité à la Pentecôte » de Père Guillaume de Menthière.

MARATHON POUR MARIE

Mgr Cottanceau« Nous sommes entrés dans le mois de mai, au cours duquel la piété populaire exprime de multiples façons la dévotion à la Vierge Marie. Cette année, elle sera marquée par un ‘’marathon’’ de prière à travers d'importants sanctuaires mariaux pour implorer la fin de la pandémie ». C’est ainsi que le Pape François ouvrait ce Dimanche le mois de Marie 2021. Quel est au juste ce « marathon » dont il parle ? A l’origine, le « marathon » est une course de fond qui requiert de l’endurance et du souffle pour parcourir les 42 km séparant le départ de l’arrivée. Le projet du Saint Père n’est pas de nous faire courir, mais de nous faire vivre ce mois de Mai comme un parcours en communion, jour après jour, avec 30 grands sanctuaires dédiés à Marie et répartis dans le monde entier, sur les cinq continents. Tous ces sanctuaires sont invités à prier selon la manière et la langue dans lesquelles la tradition locale s'exprime - de l’Algérie à l’Inde, de la Corée du Sud à l’Australie, depuis Lourdes, Czestochowa, Fatima, Guadalupe - afin que se réalise le titre de ce projet choisi par le Conseil Pontifical pour la nouvelle Evangélisation, et tiré des Actes des Apôtres (Ac 12, 5) :   « De toute l'Église montait sans cesse la prière vers Dieu ».

Au cœur de notre prière commune à Marie pendant ce mois de mai se trouve l’invocation pour la reprise de la vie sociale, du travail et des nombreuses activités humaines qui ont été perturbées ou suspendues pendant la pandémie, ainsi que notre prière pour les victimes et les personnes souffrant de la Covid. Dans la dynamique de prière de ce « marathon », chaque jour, la récitation du chapelet sera consacrée à une ou plusieurs catégories de personnes les plus touchées par le coronavirus. : pour les défunts de la pandémie, pour ceux qui n'ont pas pu dire au revoir à leurs proches, pour les médecins, le personnel soignant, les pauvres et les chômeurs, les personnes âgées et les prisonniers, les sans-abris, et tous ceux qui ont souffert et souffrent encore de la morsure de ce drame. « Contempler ensemble le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre Mère nous rendra encore plus unis comme famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve », écrivait le Pape dans sa lettre adressée aux fidèles en 2020.

 Voici la liste des sanctuaires et le calendrier de prière qui nous est proposé :

1er mai :Notre-Dame de Walsingham (Angleterre) : Prière pour les défunts
2 mai : Sanctuaire Jesus the Saviour and Mother Mary (Nigeria) : Prière pour ceux qui n’ont pu dire adieux à leurs proches
3 mai :Sanctuaire de Czestochowa (Pologne) : Prière pour les personnes malades
4 mai : Basilique de l’Annonciation Nazareth (Terre Sainte) : Prière pour les femmes enceintes
5 mai : Sanctuaire de Notre-Dame-du-Rosaire (Corée du Sud) : Prière pour les enfants et adolescents
6 mai : Notre-Dame d’Aparecida (Brésil) : Prière pour les jeunes
7 mai : Notre-Dame de la Paix et du bon voyage (Philippines) : Prière pour les familles
8 mai : Notre-Dame de Luján (Argentine) : Prière pour les personnes engagées dans la communication
9 mai : Notre-Dame de Lorette (Italie) : Prière pour les personnes âgées
10 mai : Notre-Dame de Knock (Irlande) : Prière pour les personnes atteintes d’un handicap
11 mai : Notre-Dame de Banneux (Belgique) : Prière pour les pauvres et les personnes en difficulté économique
12 mai : Notre-Dame d’Afrique (Algérie) : Prière pour les personnes seules qui ont perdu l’espérance
13 mai : Sanctuaire de la Bienheureuse-Vierge-du-Saint-Rosaire (Portugal) : Prière pour les prisonniers
14 mai : Notre-Dame de la santé (Inde) : Prière pour les scientifiques et instituts de recherche médicaux
15 mai : Marie Reine de la Paix (Bosnie-Herzégovine) : Prière pour les migrants
16 mai : Cathédrale Sainte-Marie de Sydney (Australie) : Prière pour les victimes de violences et de la traite
17 mai : Immaculée-Conception (États-Unis) : Prière pour les responsables des organismes internationaux
18 mai : Notre-Dame de Lourdes (France) : Prière pour les infirmières et médecins
19 mai : Sanctuaire de la Maison de la Vierge (Meryem Ana) (Turquie) : Prière pour les populations en guerre et la paix dans le monde
20 mai : Notre-Dame de la charité du cuivre (Cuba) : Prière pour les pharmaciens et le personnel sanitaire.
21 mai : Notre-Dame de Nagasaki (Japon) : Prière pour les assistants sociaux.
22 mai :  otre-Dame de Montserrat (Espagne) : Prière pour les volontaires.
23 mai : Notre-Dame du Cap (Canada) : Prière pour les forces de l’ordre, les militaires et les pompiers.
24 mai : À déterminer : Prière pour ceux qui garantissent les services essentiels.
25 mai : Sanctuaire national de Ta’Pinu (Malte) : Prière pour les enseignants, les étudiants, et les éducateurs.
26 mai : Sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe (Mexique) : Prière pour les travailleurs et entrepreneurs
27 mai : Mère de Dieu Pochaevskaya (Urkraine) : Prière pour les personnes au chômage
28 mai : Sanctuaire Notre-Dame d’Altötting (Allemagne) : Prière pour les évêques, prêtres et diacres
29 mai :  Notre-Dame du Liban (Liban) Prière pour les personnes consacrées
30 mai : Vierge du Saint-Rosaire de Pompei (Italie) : Prière pour l’Église
31 mai : Jardins du Vatican (Vatican) Prière pour la fin de la pandémie et la reprise du travail

Et si notre diocèse, par la grâce de Notre Dame de Paix – Maria No Te Hau – intégrait ce marathon, en élargissant sa prière et son cœur à la dimension de l’Eglise et du monde en souffrance ? Que ce soit en voiture, en bus, à la maison, en famille, à l’église, au travail, que l’on soit membre d’un groupe de Rosaire ou de ces baptisés qui gardent dans leur cœur une place pour Marie, puissions-nous en unissant notre prière du chapelet aux intentions proposées par l’Eglise saisir cette occasion de vivre un moment de communion qui nous rendra plus forts face à l’épreuve que nous traversons.

                                                                                                                    † Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

https://www.youtube.com/results?search_query=marathon+de+pri%C3%A8re+mai+2021

Agenda avril 2021

eveche15w.jpg

Mission pastorale / Déplacement

* Monseigneur Jean-Pierre Cottanceau à Hao du 13 au 17 mai 2021. Il sera accompagné du diacre Gérard Picard-Robson.
* Père Sandro Lafranconi à Huahine du 12 mai au 07 juin 2020.
* Père Abraham Meitai à Taenga, Nihiru et Makemo du 25 avril au 10 mai 2021

Confirmation 2021
AMJ - Paroisses de PUEU, MNTH, HAO

Monseigneur Jean-Pierre Cottanceau confèrera le sacrement de la confirmation :
- Collège Anne-Marie Javouhey le samedi 08 mai à 10h00 à la Cathédrale
- Paroisse de PUEU le dimanche 09 mai à 8h00
- Paroisse de MNTH le mercredi 12 mai à 18h00
- Paroisse de HAO le dimanche 16 mai

Chapelle Saint Louis - Arue
Messe dans la « Forme Extraordinaire »
Les prochaines messes dans la forme extraordinaire selon le rite romain auront lieu le jeudi 13 mai (jour de l’Ascension),
dimanche 30 mai et dimanche 13 juin 2021 à 8h00 à la chapelle Saint-Louis de Arue.
Père Denis BERTIN

NOMINATIONS mai 2021

 eveche15w.jpg      Pour permettre une meilleure efficacité de l’Officialité de notre diocèse et du diocèse de Tefenuaenata (Marquises), cette instance chargée des affaires juridiques des diocèses de Papeete et de Taiohae, j’ai nommé deux diacres chargés d’aider au fonctionnement de cette Officialité que préside le Père Denis BERTIN, Vicaire judiciaire. Concrètement :

1/ Considérant que notre pape François, portant « le souci du salut des âmes comme fin suprême des institutions, des lois et du droit, a rappelé dans son Motu proprio « Mitis Iudex Dominus Iesus » du 15 août 2015 que le devoir général de sollicitude pastorale de l’évêque et du curé s’appliquait aux conjoints séparés et divorcés, en particulier ceux qui s’interrogent sur la validité de leur mariage ou qui sont convaincus de sa nullité,

 Je nomme pour deux ans soit jusqu’en décembre 2023, le diacre Pierre ANCEAUX de la paroisse de la Sainte-Trinité de Pirae, Consultant diocésain ou Enquêteur pastoral pour les causes de nullité matrimoniale.

Ainsi, en amont d’un éventuel procès en nullité de mariage et en lien étroit avec mon Vicaire judiciaire, il veillera tout particulièrement : 

- 1) À s’assurer que le mariage a irrémédiablement échoué de sorte qu’il est impossible de rétablir la vie commune conjugale.

- 2) À recueillir les éléments utiles pour l’éventuelle introduction de la cause par les conjoints devant le tribunal en participant, si cela est retenu, à la rédaction du libelle.

- 3) À s’entourer, chemin faisant et selon l’expérience acquise, de personnes sages et dotées de compétences pastorales, juridiques et canoniques afin de consolider cet accueil au sein du cadre unitaire de la pastorale diocésaine du mariage.

2/ Je nomme également pour deux ans soit jusqu’en décembre 2023, le Diacre Pierrot LUCAS de la paroisse Saint-Étienne de Punaauia, Modérateur de la Chancellerie du Tribunal métropolitain et Notaire.

Il coordonnera l’activité de la Chancellerie en collaborant étroitement avec mon Vicaire judiciaire, P. Denis BERTIN, à l’organisation et au fonctionnement de mon Tribunal métropolitain.

                                                                 +Mgr Jean Pierre COTTANCEAU
                                                                        Archevêque de PAPEETE

Comité Diocésain du Renouveau Charismatique Réunion

RenouveaucharismatiqueUne réunion des membres du Comité Diocésain du Renouveau Charismatique dénommé "Comité des 12" et des bergers(ères) se déroulera le lundi 10 mai 2021 à 17H à l'Annexe de l’Évêché, Mission, Papeete.
Ordre du jour :
_ Pentecôte 2021
_ Retraite du Renouveau Charismatique du 11, 12 et 13 juin 2021 Tibériade
_ Questions diverses

Je vous remercie pour votre participation à cette réunion, à défaut de déléguer votre adjoint(e) dans le respect des gestes barrières, masque, gel mains.
Merci pour l'unité et le soutien de prières ! Que Dieu vous bénisse abondamment !
Tiatono Juanito BURNS, Répondant diocésain

Radio Maria no te Hau du 10 au 14 mai 2021

logo-rmnth.png* Lundi 10 mai : « Totuu Tuus » par Soeur Emmanuelle.
* Mardi 11 mai : « Famille soyez-vous-mêmes » par Monseigneur Lafitte.
* Mercredi 12 mai : « L'Ascension » par Père Maurice Fourmont.
* Jeudi 13mai : « Mon ciel, l'appeler Père et être son enfant » par Fabrice Hadjadj.
* Vendredi 14 mai : « Blessure et guérison du couple et de la famille » par le Cardinal Daneels.

EGLISE ET BIENS TERRESTRES

Mgr CottanceauRécemment, l’actualité locale braquait ses projecteurs sur le CAMICA, ce Conseil d’Administration représentant l’Eglise Catholique auprès des pouvoirs publics dans les actes de la vie civile et gérant les biens dont elle dispose. C’est l’occasion de rappeler ici quelques convictions pouvant éclairer la façon dont l’Eglise Catholique est appelée à vivre sa relation aux biens économiques. Cet éclairage nous sera donné par des extraits du texte du Concile Vatican II intitulé « L’Eglise dans le monde de ce temps – Gaudium et Spes ».

            Le premier extrait nous rappelle qu’il ne saurait y avoir de vie avec Dieu sans implication dans la réalité terrestre et sans une pratique concrète de l’amour du prochain, comme le rappelle le Christ en Mt 25 : « J’avais faim et vous ne m’avez pas donné à manger… Dans la mesure où vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, à moi non plus, vous ne l’avez pas fait ! » Cet appel du Christ s’adresse aux membres de l’Eglise. Et le texte conciliaire de préciser : « Ils se trompent, ceux qui croient pouvoir se livrer entièrement à des activités terrestres en agissant comme si elles étaient tout à fait étrangères à leur vie religieuse – celle-ci se limitant alors pour eux à l’exercice du culte et à quelques obligations morales déterminées. Ce divorce entre la foi dont ils se réclament et le comportement quotidien est à compter parmi les plus graves erreurs de notre temps. » (N°43, §1)

            Pour pouvoir mener à bien cette mission de solidarité avec les plus démunis, l’Eglise depuis son origine tient à cœur de mettre en place les services et institutions au service de la charité. Cela commence avec le service des veuves à Jérusalem, comme le rapporte le livre des Actes des Apôtres au chapitre 6. Le texte conciliaire nous dit : « La mission propre que le Christ a confiée à son Eglise n’est ni d’ordre politique, ni d’ordre économique ou social : le but qu’il lui a assigné est d’ordre religieux. Mais précisément, de cette mission religieuse découlent une fonction, des lumières et des forces qui peuvent servir à constituer et à affermir la communauté des Hommes selon la loi divine. De même, lorsqu’il le faut, et compte tenu des circonstances de temps et de lieu, l’Eglise peut elle-même, et elle le doit, susciter des œuvres destinées au service de tous, notamment des indigents, comme les œuvres charitables… Cette énergie que l’Eglise est capable d’insuffler à la société moderne se trouve dans cette foi et dans cette charité effectivement vécue et ne s’appuie pas sur une souveraineté extérieure. » (N°42 §2).

            De plus, au-delà des œuvres de charité, l’Eglise dans sa façon d’envisager son rapport aux biens de la terre, est appelée aujourd’hui plus que jamais à redire cette conviction de foi affirmée dans le texte conciliaire au N°69, §1 : « Dieu a destiné la terre et tout ce qu’elle contient à l’usage de tous les hommes et de tous les peuples, en sorte que les biens de la création doivent équitablement affluer entre les mains de tous, selon la règle de la justice, inséparable de la charité. Quelles que soient les formes de la propriété, adaptées aux légitimes institutions des peuples, selon des circonstances diverses et changeantes, on doit toujours tenir compte de cette destination universelle des biens ». Le Pape François dans son encyclique « Laudato Si » au n° 93 ne dit pas autre chose : « Aujourd’hui, croyants et non croyants, nous sommes d’accord sur le fait que la terre est essentiellement un héritage commun dont les fruits doivent bénéficier à tous. Pour les croyants, cela devient une question de fidélité au Créateur, puisque Dieu a créé le monde pour tous ». C’est donc bien l’intérêt de tous qui doit prédominer sur les intérêts particuliers !

Pour conclure, que notre Eglise diocésaine accueille cette invitation que nous adressent les Pères du Concile : « De nos jours, l’Eglise n’ignore pas quelle distance sépare le message qu’elle révèle et la faiblesse humaine de ceux auxquels cet Evangile est confié. Quel que soit le jugement de l’Histoire sur ces défaillances, nous devons en être conscients et les combattre avec vigueur afin qu’elles ne nuisent pas à la diffusion de l’Evangile… Guidée par l’Esprit Saint, l’Eglise notre Mère, ne cesse « d’exhorter ses fils à se purifier et à se renouveler, pour que le signe du Christ brille avec plus d’éclat sur le visage de l’Eglise ». (« Gaudium et Spes » n°43 §6) 

            † Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

Agenda avril 2021

eveche15w.jpg

Mission pastorale / Déplacement

Père Abraham Meitai à Taenga, Nihiru et Makemo du 25 au 10 mai 2021

Confirmation

CLM - AMJ - Paroisse de PUEU

Monseigneur Jean-Pierre Cottanceau confèrera le sacrement de la confirmation :
- Collège-lycée La Mennais le samedi 1er mai à 16h30 à Maria no te Hau
- Collège Anne-Marie Javouhey le samedi 08 mai à 10h00 à la Cathédrale
- Paroisse de PUEU le dimanche 09 mai à 8h00.

Ecoles de Juillet 2021   Reprise des cours

eveche15w.jpgLes écoles de Juillet reprendront le LUNDI 05 JUILLET 2021 et se termineront par la messe d’investiture le VENDREDI 30 JUILLET. 
Exceptionnellement cette année, l’école Sykar ne sera ouverte qu’aux formateurs et aux jeunes en 3° année. 
Chaque école fournira aux responsables de paroisses les informations nécessaires en vue des inscriptions. 

Association Familiale Catholique Assemblée Générale 08.05.2021

logo-afc.jpgL’Association Familiale Catholique de Polynésie a une obligation statutaire (loi 1901) de tenir chaque année une assemblée générale qui se tiendra le :
Samedi 8 MAI en l’église Maria no te Hau
La matinée débutera avec une messe à 9h00, pour se poursuivre avec la présentation du bilan moral et financier et le vote pour renouveler un tiers des membres du conseil d’administration (ouverture aux candidatures).
Une matinée pour rendre compte des faits et des actions en 2020 concernant de près les familles, et présenter les projets de cette année de la Famille, qui se clôturera par la Journée mondiale des familles le 26 juin 2022 avec le Pape à Rome.

Radio Maria no te Hau du 03 au 07 mai 2021

logo-rmnth.png* Lundi 03 mai : « Proche de l'autre et fidèle à l’Église » par Père Joël PRATLONG
* Mardi 04 mai : « Par le rosaire entrez dans la gloire » par Marie Dominique
* Mercredi 05 mai : « Évangéliser la famille » par Père Michel Martin PREVEL
* Jeudi 06 mai : « Marie qui défait les nœuds » par Père Bruno MAI
* Vendredi 07 mai : « L'importance de l'adoration eucharistique dans la formation et la vie des prêtres » par le Cardinal Raymond BURKE

SUICIDE MEDICALEMENT ASSISTE

Mgr CottanceauAlors que revient sur le devant de la scène à l’Assemblée Nationale un texte débattu le 8 avril 2021 issu d’une proposition de loi donnant et garantissant le droit à une fin de vie libre et choisie, (https://www.assembleenationale.fr/dyn/15/textes/115b4042 texte-adopte-commission.pdf), il est bon de rappeler la déclaration faite par les évêques de France concernant cette question du « suicide médicalement assisté » ou « euthanasie » et publiée le 22 Mars 2018, déclaration intitulée « Fin de vie : oui à l’urgence de la fraternité ! ». Les évêques de France nous rappellent d’abord que « quelles que soient nos convictions, la fin de vie est un temps que nous vivrons tous et une inquiétude que nous partageons. Chacun doit donc pouvoir y réfléchir le plus sereinement possible, en évitant les écueils des passions et des pressions. » Ils soulignent ensuite le manque de développement des soins palliatifs et notent que les possibilités de soulagement de la souffrance sous toutes ses formes ne sont pas assez connues. Dès lors, poursuivent-ils, « en raison de ces carences et de la médiatisation de certains cas, plusieurs réclament un changement de la loi par la légalisation d’une assistance médicale au suicide et de l’euthanasie ». S’opposant fermement à cette légalisation d’une assistance médicale au suicide et de l’euthanasie, les évêques justifient leur position : « Si l’État confiait à la médecine la charge d’exécuter ces demandes de suicide ou  d’euthanasie, des personnels soignants seraient entraînés, malgré eux, à penser qu’une vie ne  serait plus digne d’être vécue, ce qui serait contraire au Code de déontologie médicale : « Le  médecin, au service de l’individu et de la santé publique, exerce sa mission dans le respect de  la vie humaine, de la personne et de sa dignité. »... Tuer, même en prétendant invoquer la compassion, n’est en aucun cas un soin. Il est urgent de sauvegarder la vocation de la médecine ». Ils poursuivent plus loin : « Les tenants de l’aide au suicide et de l’euthanasie invoquent « le choix souverain du malade, son désir de maîtriser son destin ». Ils prétendent que « l’exercice de ce droit n’enlève rien à personne. C’est le type même de la liberté personnelle qui ne déborde pas sur la liberté d’autrui ». Mais qu’est-ce qu’une liberté qui, au nom d’une illusoire autonomie souveraine, enfermerait la personne vulnérable dans la solitude de sa décision ?... Si certains font le choix désespéré du suicide, la société a avant tout le devoir de prévenir ce geste traumatisant.». Enfin, les évêques concluent : « Face aux troubles et aux doutes de notre société…  nous offrons le récit du «bon Samaritain» qui prend en charge « l’homme à demi-mort », le  conduit dans une « auberge » hospitalière et exerce la solidarité face à la « dépense »  qu’occasionnent ses « soins ». À la lumière de ce récit, nous appelons…à un sursaut de conscience pour que s’édifie toujours plus une société fraternelle où nous prendrons individuellement et collectivement soin les uns des autres. Cette fraternité inspira l’ambition de notre système solidaire de santé…. Que ferons-nous de cette ambition ? La fraternité relève d’une décision et d’une urgence politiques que nous appelons de nos vœux ! »    

Dans un article publié le 5 Avril 2021 (Blog des facultés Jésuites de Paris, département Ethique biomédicale) et intitulé « Loi pour l’euthanasie : désolé, ça ne passe pas ! », le P. Bruno SAINTÔT sj nous rappelle avec force : « … l’euthanasie n’est pas un soin… cela ne fait pas partie de la mission du médecin. C’est devenu difficile à comprendre. L’Association médicale mondiale (AMM) « …renouvelle son attachement profond aux principes de l’éthique médicale et au plus grand respect de la vie humaine. En conséquence, l’AMM est fermement opposée à l’euthanasie et au suicide médicalement assisté. […] Aucun médecin ne saurait être forcé à participer à une euthanasie ou à aider une personne à mettre fin à ses jours » C’est clair. Le Conseil national de l’Ordre des médecins français est aussi ferme : « Le devoir du médecin est de soigner, soulager, accompagner. Le Conseil national de l’Ordre réitère donc sa position selon laquelle la décision d’euthanasie ou de suicide assisté sont des actes qui ne concernent ni les médecins, ni les soignants. Ce n’est pas le rôle du médecin de provoquer délibérément la mort ».           

    † Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

Agenda avril 2021

eveche15w.jpg

Mission pastorale / Déplacement

Père Abraham Meitai à Taenga, Nihiru et Makemo du 25 au 10 mai 2021

Confirmation

CLM - Maria no te Hau

Monseigneur Jean-Pierre Cottanceau confèrera le sacrement de la confirmation aux jeunes du collège-lycée La Mennais le samedi 1er mai en l’église Maria no te Hau à 16h30

Rappel  Campagne de Carême

Toutes les paroisses, communautés, écoles ayant participé à l'effort de Carême sont invitées à bien vouloir déclarer à l'évêché (à Marcelline) le montant récolté lors de cette campagne de Carême et à faire parvenir dès que possible à l'évêché l'argent récolté pour pouvoir établir le bilan de cette campagne. Merci"

Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

Nomination Paroisses de FAKARAVA et FAAITE

fakarava-raraka-mc-26-mars-2006.jpgSuite à son ordination au diaconat permanent célébrée à Fakarava ce Samedi 17 Avril 2021, le Diacre Jean Claude Anaselmo TAVE est nommé aux paroisses Saint Jean de la Croix de FAKARAVA et Sainte Marie Madeleine de FAAITE.
Cette nomination prend effet le Dimanche 18 avril 2021.
Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

Comite Diocesain de la Pastorale des Jeunes (CDPJ) Réunion des Responsables

Cdpj 2Une réunion est prévue pour tous les responsables de groupe de jeunes des Paroisses le jeudi 22 avril 2021 à 17h à la salle des fêtes de la paroisse Maria no te Hau de Papeete.
La présence de tous est vivement souhaitée.
Merci.
Boniface TEHEI, responsable du CDPJ

Collège-lycée La Mennais Invitation

Collegelamennais61 confirmands du CLM recevront la confirmation à Maria no te Hau le samedi 1er mai 2021.
Messe à 16h30 présidée par Monseigneur Jean-Pierre Cottanceau.
C’est une invitation aux familles, aux catéchistes et à la communauté éducative du CLM.
Frère André