A LA UNE

SOLENNITE DE LA SAINTE TRINITE

Pere vetea docteur en droit 1L’Eglise consacre ce dimanche à la célébration de la Sainte Trinité. Nous sommes toujours dans le mouvement de la Pâque et de la Pentecôte, dont le point culminant réside précisément dans la révélation d’un Dieu en trois personnes, Père, Fils et Esprit Saint. Révélation aussi inouïe qu’inattendue, nulle part ailleurs sans doute le mot « mystère » ne trouve plus grande application qu’au mystère de la Trinité.

Au Moyen âge, une légende attribuée à saint Augustin, l’un des plus grands Pères de l’Eglise à avoir médité et écrit sur la Trinité, met celui-ci en scène avec un enfant (un ange ?) qui s’appliquait à verser l’eau de la mer dans un trou creusé dans le sable. Quand Augustin interroge l’enfant sur ce qu’il fait exactement, celui-ci lui répond : « J’ai décidé de mettre toute l’eau de la mer dans ce trou. » Le saint lui fait alors remarquer la vanité de son action, ce à quoi l’ange lui réplique qu’il est tout autant dérisoire de chercher à expliquer le mystère de la Sainte Trinité !

Cette histoire peut nous apparaître pleine de vérité. De fait, comment donc enfermer la Trinité dans des formules explicatives avec toute la pauvreté de nos mots face à l’immensité divine ? Et pourtant, il n’y a pas de plus grand contresens sur la notion même du mystère chrétien, ni d’ailleurs de plus fausse lecture de la théologie de saint Augustin qui n’a jamais suggéré une telle impossibilité. La foi n’interdit en rien de pénétrer par la raison la compréhension de ce que nous croyons. Pour la raison, le mystère n’est pas un « tabu » mais au contraire une source inépuisable de vérités et de lumières.

Bien sûr, nos mots, ceux que la Bible ou la théologie utilisent notamment pour évoquer le Mystère de la Trinité conservent leur dénuement. Dieu est Père, Fils et Esprit Saint dans une mesure que nous ne pouvons pas mesurer. Le pape Paul VI, dans son credo, avait cette belle formule : « Dieu trois fois saint, infiniment au-delà de ce que nous pouvons concevoir à la mesure humaine ».

Si Dieu dépasse effectivement nos conceptions, il n’est pas pour autant en dehors de nos existences humaines. Les évangiles, les apôtres, leurs successeurs, jusqu’à chacun de nous à vrai dire en témoignent, le Dieu trois fois saint est le Dieu tout proche, accessible à tous : « Si quelqu’un m’aime, dit le Seigneur, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons à lui, et nous ferons chez lui notre demeure » (Jn 14,23).

Sainte Elisabeth de la Trinité a rédigé une belle prière qui peut tous nous inspirer : « O mon Dieu, Trinité que j’adore, aidez-moi à m’oublier entièrement pour m’établir en Vous, immobile et paisible comme si déjà mon âme était dans l’éternité ; que rien ne puisse troubler ma paix ni me faire sortir de Vous, ô mon Immuable, mais que chaque minute m’emporte plus loin dans la profondeur de votre mystère ! Pacifiez mon âme. Faites-en votre ciel, votre demeure aimée et le lieu de votre repos. Que je ne Vous y laisse jamais seul, mais que je sois là, toute entière, toute éveillée en ma foi, toute adorante, toute livrée à votre action créatrice ».   

Père Vetea BESSERT 

Agenda juin 2019

eveche15w.jpg

Agendas de …

> Père Abraham est en déplacement à  Kauehi jusqu’au 19 juin.
> Père Ferry est hors-territoire jusqu’au 27 juillet.

Sacrement de la Confirmation

Monseigneur Jean-Pierre confèrera le sacrement de la Confirmation aux jeunes et adultes de :

  • la paroisse de Papeari, le samedi 15 juin à 08h30 ;
  • la paroisse de Huahine ;
  • la paroisse de Papara, le samedi 22 juin à 09h00 ;
  • la paroisse Sainte Thérèse le samedi 22 juin à 18h00.
  • la paroisse de Mataiea le dimanche 23 juin à 9h30.


Père Joël confèrera le sacrement de la Confirmation aux jeunes et adultes de :

  • la paroisse de Pamatai, le samedi 15 juin à 18h00 ;
  • la paroisse Notre Dame de Grâce le dimanche 16 juin
  • la paroisse de Paea le samedi 29 juin à 18h00 ;
  • la paroisse de Mahina, le dimanche 30 juin à 9h30.

Ecoles de la Foi – Emmaüs Juillet 2019

eveche15w.jpgECOLE EMMAUS 2019
Du 8 Juillet au 02 Août 2019 s’ouvrent les écoles de foi dans l’Archidiocèse de Papeete. Cette année encore, la Paroisse Christ Roi de Pamatai accueillera l’école Emmaüs. Une école de foi qui, en plus de donner une formation chrétienne sur les fondamentaux de la Foi (Credo-Sacrement-Liturgie-Prière-, … Responsabilité dans l’Eglise, Laudato si, avec des cours communs : Spiritualité baptismale ? Une Église de baptisés ? Rapport Église et Monde ? Une Église qui évangélise ?), est appelée à évoluer en fonction des besoins et des attentes des chrétiens de Polynésie. Les « États généraux des katekita » de 2018 nourriront les débats autour de : quelles attentes ? Pour quelle mission ?  Que penser des Adap ? etc.

Qui peut venir ?
Tous, d’une manière générale : chrétien ou non, croyant ou non - marié en Église ou non, pratiquant la foi ou non, engagé ou non …-  Tous les chrétiens qui désirent mieux connaître leur Foi afin de mieux en vivre. Tous les chrétiens responsables ou non de paroisse envoyés par leurs curés. Tous les chrétiens qui ne vivent plus de la foi, mais qui désirent questionner la vie chrétienne, le sens de la vie et du monde, ce qu’apporte la foi, les réponses et les questions qui demeurent, etc.

Une classe spéciale.
Cette année 2019, l’école Émmaüs propose encore un parcours spécifique à tous les ministres laïcs déjà investis dans l’Archidiocèse de Papeete (Katekita, Tauturu-katekita et Tavini-taa’e) comme aux futurs investis des paroisses avec accord explicite de leurs curés. Ce programme sera l’occasion de vivre comme une longue retraite spirituelle, avec des questionnements théologiques et pratiques … les ministères institués vécus comme charismes authentiques au service du Peuple de Dieu. Ce sera l’occasion de débattre, de questionner, d’approfondir, d’éclairer … le sacerdoce commun de tous les baptisés et les services ecclésiaux comme charismes. Voici les cours proposés : Le ministre et la liturgie, Tavini en l’absence du prêtre, Fonction d’enseignement et enfin la théologie du ministère.

Le temps et le coût de la formation ?

Depuis plusieurs années, nous avons remarqué que beaucoup de personnes avaient des problèmes de congés ou de temps pour suivre entièrement la formation d’un mois, même si l’idéal c’est de pouvoir y être tout le mois de juillet. Donc, les programmes de cours de Émmaüs sont répartis en 2 blocs : du 08 au 19 juillet et du 22 Juillet au 2 Août. Ainsi, les uns et les autres pourront suivre entièrement un bloc de cours à ces dates là. Ces 2 blocs seront divisés par la retraite spirituelle du 19.20.21 juillet où tous sont invités à y participer. Le coût de la formation sera de 7.000 frs pour tout le mois de juillet (Retraite comprise) ; ou de 3.500 frs pour un bloc de cours avec la retraite comprise.

Plus d’information ?
Vous pourrez toujours nous joindre : Maïre Mervin (87.78.70.61 – mervinmaire@mail.pf) ; Norbert Faarii (87.73.20.42 – 7parfait@gmail.com) ; le diacre Ernest Mariassoucé (87.25.36.95) ; le P. Auguste Uebe-Carlson (87.72.68.08 – augusteuebecarlson@gmail.com) ; ou la paroisse Christ Roi (40.82.50.50. – facebook Paroisse Christ-Roi de Pamatai@paroisse.christroidepamatai) ; ou encore la page facebook Ecole Emmaüs Tahiti@emmauspamatai

Directeur et Aumônier de l’École Emmaüs : P. Auguste Uebe-Carlson

Adjoints : D. Ernest Mariassoucé et Norbert Faarii

Conseil Diocésain du Rosaire Vivant

Rosaire 1Le Conseil Diocésain du Rosaire Vivant sera en pèlerinage à Tautira le samedi 06 juillet dont le thème sera « L’Eglise en mission »

RosaireRosaire

Librairie Pureora Présence dans les écoles de la foi

Pureora 1Veuillez trouver ci-dessous, les dates de la présence dans les écoles de la foi, en vue de la vente de livres et divers articles religieux pour cette année :

  • École Nazareth : du lundi 15/07/19 au 26/07/19 - 8h00 à 11h00 - Françoise
  • École Antioche : du lundi 08/07/19 au 12/07/19 - 8h00 à 11h00 - Françoise
  • École Emmaüs : du lundi 08/07/19 au 31/07/19 - 8h00 à 11h00 - Marie-Madeleine

La librairie sera ouverte tout le mois de juillet, le congé annuel étant repoussé et sera pris au mois d’août. Les dates vous seront communiquées ultérieurement.

L’équipe de PUREORA remercie par avance tous les directeurs des écoles de la foi pour leur accueil bienveillant.

Retraite à Cana 28-30 juin 2019

Retraite cana pjr juin 2019Père Jean Roch Hardy animera à Cana – Punaauia,
les 28-29-30 juin, une retraite ouverte à tous sur le thème
« Marie, apprends-moi ton Silence ! » à Cana – Punaauia

Inscriptions avec
Heiata HOLOZET 87 77 78 02 
​Rose-Marie LEVIN 87 29 65 25

Retraites du Père Jean ROCH

P jean roch hardyPère Jean Roch Hardy sera présent sur le territoire de fin juin à fin août,  il propose plusieurs retraites :

28-29-30 juin : Retraite ouverte à tous « Marie, apprends-moi ton Silence ! » à Cana – Punaauia
19-20-21 juillet : Retraite de silence au Centre Ste Gianna - Mahina - « Quand vous priez, dites : Notre Père! ».Début vendredi 19 juillet - 6h00 ; fin dimanche 21 juillet - 17h00.
2-4 août : « Comment être de bons disciples-missionnaires? » à TIBERIADE.

Inscriptions avec
Heiata HOLOZET 87 77 78 02 
​Rose-Marie LEVIN 87 29 65 25

Radio Maria no te Hau du 17 au 21 juin 2019

logo-rmnth.pngRadio Maria no te Hau diffusera sur ses ondes les enseignements suivants :
> Lundi 17 juin : « L'Esprit Saint âme de l'église » par Père Roger Paulin,
> Mardi 18 juin : Interview en direct sur le Don d’organe par Tuhiata,
Mercredi 19 juin : « Notre famille lieu de la présence de Dieu » par Alex et Maud Lauriot Prevost,
udi 20 juin : Rediffusion de l’enseignement de la Pentecôte de Mahina Partie 1
> Vendredi 21 juin : Rediffusion de l’enseignement de la Pentecôte de Mahina  Partie.2
NB : Thèmes d’enseignement susceptibles d’être modifiés

CENTRE DIOCÉSAIN DE RETRAITES TIBERIADE Juin 2019

Tiberiade

Retraite - Mois de Juin 2019
> 14-15-16 juin : Retraite du TVO pour les femmes en français.
> du Lu 17 au Je 20 juin : Stand-up pour adultes de la BMA.
> 21-22-23 juin : Retraite pour tous de la Fraternité Ephata ; thème : « Seigneur, apprends-nous à prier ».
> 28-29-30 juin : Retraite pour tous de la Communauté du Christ.

Dany MOZELLE… de passage

eveche15w.jpg

Dany MOZELLE séjournera à Tahiti du 28 juin au 28 juillet 2019. Elle se propose à l’occasion de ce passage, d’initier les intéressées aux danses d’Israël. Il s’agit de danses religieuses dans la tradition biblique destinées à louer le Seigneur.
Les cours seront donnés par Dany MOZELLE entre le 3 et le 24 juillet. Ils auront lieu chez les Clarisses à raison de 1H30 par séance, 2 ou 3 fois par semaine.
La première séance dite d’initiation est gratuite. Pour celles qui veulent continuer le prix est de 650 F par cours. Réduction ou gratuité pour celles qui ont des difficultés financières.
Les personnes intéressées peuvent se faire connaître dès maintenant à Mgr Hubert : hcop.catholic@gmail.com

 

L’AVENTURE DE L’ESPRIT SAINT

Mgr Cottanceau            La liturgie de ce Dimanche nous donne la joie de célébrer l’Esprit Saint en la fête de Pentecôte. S’il est relativement simple d’évoquer le Père et Jésus, le Fils, l’approche de l’Esprit Saint s’avère plus délicate. Pour nous y aider, suivons l’action de l’Esprit Saint dans l’histoire de l’humanité. Jésus ne dit-il pas en effet : « Le vent souffle où il veut et toi tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d’où il vient, ni où il va ! » (Jn 2, 8). Arrêtons-nous donc sur quelques moments clé de l’œuvre de cet Esprit Saint dans l’histoire de l’humanité depuis ses origines jusqu’à la Pentecôte.

            Notre histoire commence lors de la création du monde. L’Esprit plane sur le chaos primitif. Rendant la vie impossible, le chaos s’oppose à Dieu. Mais l’Esprit se réjouit de cette différence car il va conduire cette différence jusqu’à l’union avec Dieu. L’Esprit va travailler pour que la vie soit possible, il « organise » la création de sorte que ce monde aille du chaos à la vie, de la vie à l’Homme et de l’Homme jusqu’au Fils de Dieu en qui se réalisera l’union, la communion définitive de ce monde si différent de Dieu avec Dieu lui-même. L’Esprit unit ainsi les contraires pour qu’ils s’harmonisent en communion.

            Vient ensuite l’apparition de l’Etre Humain. L’Esprit Saint travaille au cœur de l’Humanité qui s’éveille à la conscience d’elle-même. A travers ténèbres et lenteurs de cette Humanité naissante, l’Esprit utilise les comportements et les aspirations des hommes, les traditions et les coutumes par lesquelles les groupes humains éduquent leurs individus pour aller vers plus de vérité et de lumière. Il travaille dans le secret des consciences et des cœurs pour que l’Humanité s’oriente en profondeur vers Dieu qui lui reste ouvert et se rapproche d’elle.

            Voici à présent le temps de la prophétie : l’Esprit, après un long temps de silence commence à dire ce qu’il a dans le cœur. Il a travaillé dans le silence depuis plusieurs milliards d’années à former un être conscient, capable de s’ouvrir peu à peu au mystère de Dieu. Avec l’Ancien Testament, l’Esprit confie son secret. Il crée les mots qui, dans le peuple élu, permettront au Fils de délivrer son message, le moment venu. L’Esprit prépare le langage grâce auquel le Fils pourra un jour s’adresser aux Hommes. L’Esprit ne dit pas tout à la fois. C’est peu à peu qu’il libère son secret et fait la jonction entre deux appels :

  • L’appel radical qui vient du Père. Celui-ci veut introduire le monde dans son mystère d’amour. Pour cela, il prépare le Fils à entrer dans l’univers de la création pour appeler cette création.
  • L’appel des Hommes : c’est celui qui vient du cœur des Hommes, qui est un appel vers Dieu ; les Hommes sans le savoir désirent celui qui leur est destiné ; ils aspirent à connaître Dieu.

Vient ensuite le temps où Dieu se fait Homme. La réussite suprême de l’Esprit, c’est l’Incarnation, la venue de Jésus Christ parmi les siens. Entre le Père qui donne et le Fils qui reçoit, l’Esprit est celui qui unit. Dans la chair de l’Humanité se fait l’union des contraires : non seulement entre le Père et le Fils, mais également entre Dieu et les Hommes. Cette union en Jésus Christ se fait sans que jamais l’un ne nuise à l’identité de l’autre, ni le plus grand nuise au plus petit, de sorte que le plus petit participe réellement au mystère du plus grand. En Jésus Christ se réalise l’union de Dieu et de l’Homme, de sorte que l’Homme soit aussi totalement donné et ouvert à Dieu et que Dieu soit totalement ouvert et livré à l’Homme. Le Fils se fait Homme afin que l’Homme rejoigne Dieu. Dans la vie du Christ, c’est l’Esprit qui le pousse, l’inspire dans son action et le rend capable d’unir les Hommes au Père, tout en portant sur lui le refus du Père par les Hommes.

Et nous voici enfin à la Pentecôte. L’Esprit façonne l’Eglise sur mesure pour le Christ et pour l’Humanité. Il réveille les apôtres et sous son impulsion, sous sa force, il les envoie proclamer la Bonne Nouvelle à Jérusalem et au monde entier.  Dans l’Eglise, l’Esprit unifie et donne à chacun d’être lui-même pour que dans cette diversité, il y ait unité du témoignage. C’est l’Esprit qui nous tourne vers le Christ comme une fleur se tourne toujours vers le soleil. C’est l’Esprit qui donne d’entendre le message. C’est l’Esprit qui donne la conversion du cœur. C’est l’Esprit qui fait l’unité dans la foi. C’est l’Esprit qui donne la force du témoignage.

            Alors, frères et sœurs, ouvrons nos cœurs à cet Esprit. Lui qui renouvelle la face de la terre saura bien renouveler nos cœurs pour nous laisser entrainer par sa puissance à la suite du Christ au service du monde.

+ Mgr Jean Pierre COTTANCEAU

Agenda juin 2019

eveche15w.jpg

Agendas de …

> Monseigneur Jean Pierre est en déplacement Rikitea jusqu’au 11 juin.
> Père Joël est en déplacement à Rurutu jusqu’au 07 juin.
> Diacres Gaspar, Juanito et Valselin  seront à Uturoa pour une rencontre du Renouveau Charismatique du 07 au 09 juin.
> Père Abraham sera en déplacement à  Kauehi du 12 au 19 juin.
> Père Ferry  est hors-territoire jusqu’au 27 juillet.

Sacrement de la Confirmation

Monseigneur Jean-Pierre confèrera le sacrement de la Confirmation aux jeunes et adultes de :
La paroisse de Rikitea, le Dimanche 09 juin
la paroisse de Papeari, le Samedi 15 juin à 08h30

Père Joël confèrera le sacrement de la Confirmation aux jeunes et adultes de :
la paroisse de Taravao, le Samedi 08 juin à 18h
la paroisse de Moorea, le Dimanche 09 juin à 9h00
la paroisse de Pamatai, le Samedi 15 juin à 18h00

​Ecoles de la Foi – Juillet 2019

eveche15w.jpgLes personnes désirant s’inscrire à l’une ou l’autre des écoles de la Foi de juillet 2019, peuvent dès à présent se rapprocher des prêtres et diacres de leur paroisse.
Les écoles débuteront le lundi 08 juillet et se termineront par la messe d’investiture et de clôture fixée au vendredi 02 août à Maria-no-te-Hau.

Haapiiraa Reo Tahiti
Comme chaque année, le Haapiiraa Reo Tahiti fonctionnera dans le cadre des écoles de formation. Cet enseignement est organisé pour les personnes qui ont déjà une certaine pratique de la langue tahitienne mais qui souhaitent se perfectionner. Les élèves sont répartis en 3 classes : 1ère année, 2ème année, 3ème année. La langue enseignée est celle de la Bible. Les élèves sont aussi formés à noter l’occlusion glottale et les voyelles longues par les signes appropriés. Les élèves sont aussi entraînés à proclamer la parole de Dieu dans les offices liturgiques.

Ecole Emmaus
Cette année encore, la Paroisse Christ Roi de Pamatai accueillera l’école Emmaüs.
Une école de foi qui, en plus de donner une formation chrétienne sur les fondamentaux de la Foi (Credo-Sacrement-Liturgie-Prière-, … Responsabilité dans l’Eglise, Laudato si, avec des cours communs : Spiritualité baptismale ? Une Église de baptisés ? Rapport Église et Monde ? Une Église qui évangélise ?), est appelée à évoluer en fonction des besoins et des attentes des chrétiens de Polynésie. Les « États généraux des katekita » de 2018 nourriront les débats autour de : quelles attentes ? Pour quelle mission ?  Que penser des Adap ? etc.
Vous pourrez toujours nous joindre : Maïre Mervin (87.78.70.61 – mervinmaire@mail.pf) ; Norbert Faarii (87.73.20.42 – 7parfait@gmail.com) ; le diacre Ernest Mariassoucé (87.25.36.95) ; le P. Auguste Uebe-Carlson (87.72.68.08 – augusteuebecarlson@gmail.com) ; ou la paroisse Christ Roi (40.82.50.50. – facebook Paroisse Christ-Roi de Pamatai@paroisse.christroidepamatai) ; ou encore la page facebook Ecole Emmaüs Tahiti@emmauspamatai

Changement à la curie de l’évêché

eveche15w.jpgDepuis le 1° Juin, l’équipe d’accueil et de secrétariat de l’évêché connait quelques changements de personnel.

> Irma BARFF qui depuis Mars 1986 occupait le poste de standardiste, de réceptionniste et d’accueil a fait valoir ses droits à la retraite à compter du 1° Juin 2019. Qu’elle soit remerciée ici pour sa présence et son dévouement au service de l’accueil.

> Tehani PEU était entrée au service du secrétariat de l’évêché depuis 2013. Elle œuvrait également pour le « Ve’a ». Elle avait de nombreuses compétences et était toujours prête à répondre aux demandes des personnes qui venaient à elle. A sa demande, elle quitte l’évêché pour servir au sein de l’école maternelle Notre Dame des Anges à FAAA. Qu’elle soit remerciée ici pour ses compétences et sa disponibilité, pour sa discrétion et sa gentillesse.

> Pour succéder à Tehani, nous accueillons Lily MARTY née BAUER. Qu’elle soit ici remerciée d’avoir accepté de servir notre diocèse avec joie et enthousiasme. Nous lui souhaitons la bienvenue !

Nominations juin 2019

eveche15w.jpgSuite à son ordination diaconale, le diacre

> John TUAIVA est nommé à la paroisse Saint Etienne de PUNAAUIA. Cette nomination prend effet au jour suivant son ordination diaconale, soit le 12 mai 2019.
A partir du 1er juin 2019, le RD John TUAIVA est également nommé à la paroisse Sacré Cœur de NAPUKA et à sa dépendance, l’église Sainte Thérèse sur l’île de TEPOTO Nord.

> Marcellin TAUPOTINI est nommé à la paroisse Saint Michel de PAPARA. Cette nomination prend effet au jour suivant son ordination diaconale, soit le 12 mai 2019.
A partir du 1er juin 2019, le RD Marcellin TAUPOTINI est également nommé aux paroisses :

  • Saint Louis de Gonzague de TAKAPOTO
  • Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de TAKAROA

 

> Pierre VAN BASTOLAER est nommé à la paroisse Sainte Thérèse de VAIRAO. Cette nomination prend effet au jour suivant son ordination diaconale, soit le 12 mai 2019.
Le RD Pierre VAN BASTOLAER est également nommé à partir du 1er aout 2019, directeur du foyer « Sainte Thérèse » de TARAVAO.

Pentecôte 2019 

RenouveaucharismatiqueLa « Pentecôte 2019 » sur Tahiti se déroulera le lundi 10 juin 2019 dans deux lieux :

  1. à la paroisse Saint-Etienne de Punaauia pour les paroisses de Papeete jusqu’à Papeari et les paroisses de Moorea ;
  2. à la paroisse Saint-Paul de Mahina pour les paroisses de Pirae, Arue, en passant par les paroisses du secteur Est et les paroisses de la presqu’île.

« La vérité vous rendra libres » (Jn 6, 32) est le thème de cette année.

De plus amples informations vous seront communiquées ultérieurement.
Que Dieu vous bénisse abondamment !
Tiatono Juanito BURNS, Répondant diocésain

Programme pentecote st etienne et st paul pentecote 2019programme-pentecote-st-etienne-et-st-paul-pentecote-2019.pdf

Radio Maria no te Hau du 10 au 14 juin 2019

logo-rmnth.pngRadio Maria no te Hau diffusera sur ses ondes les enseignements suivants :
> Lundi 10 juin : Diffusion en direct de la pentecôte à l’église de Saint Etienne de Punaauia,
> Mardi 11 juin : « Enseignement de la pentecôte – partie 1 »,
> Mercredi 12 juin : « Enseignement de la pentecôte – partie 2 »,
> Jeudi 13 juin : « Ma vie sous le regard de Dieu » par Alex et Maud,
> Vendredi 14 juin : « Quand notre cœur nous accuse » par Bernadette Lemoine.
NB : Thèmes d’enseignement susceptibles d’être modifiés

PERSECUTIONS

Mgr Cottanceau            Durant le temps de Pâques inauguré par la résurrection du Christ, la liturgie nous invite à relire le livre des Actes des Apôtres. Constituant la seconde partie de l’œuvre de l’évangéliste Luc, ce livre nous rapporte les débuts de l’Eglise, son extension missionnaire mais aussi les difficultés et persécutions auxquelles furent confrontées les premières communautés Chrétiennes, difficultés d’ordre extérieur (rapports avec le monde Juif ou Romain) ou d’ordre intérieur (divisions, rapports entre Chrétiens d’origine juive et Chrétiens d’origine païenne). Aujourd’hui encore, nos communautés sont appelées à maintenir ce zèle missionnaire, et elles sont toujours confrontées à de multiples difficultés et persécutions. La tentation serait alors de nous enfermer dans nos problèmes locaux et d’oublier ou d’ignorer ce qui se passe ailleurs… L’actualité de ces dernières semaines nous rappelle la situation dangereuse de nombreux Chrétiens persécutés à cause de leur foi dans plusieurs pays du monde. Le site https://www.portesouvertes.fr nous ouvre les yeux sur cette réalité et peut nous aider à prendre conscience de la chance que nous avons de pouvoir vivre notre foi et de l’exprimer en toute liberté… non pas en nous refermant sur nous mais en ouvrant nos cœurs et nos prières pour ces frères et sœurs persécutés. Quelques faits puisés dans ce site « portesouvertes » :

« On compte de plus en plus de pays où les chrétiens sont fortement persécutés. L'Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2019 en recense 73, soit 15 de plus que l'année précédente.

            En Inde, le parti ayant accédé au pouvoir en 2014 veut débarrasser le pays de tous les infiltrés : « Nous débarrasserons notre pays de tous les ‘infiltrés’ : ne resteront que les bouddhistes, les hindous et les sikhs. » Les infiltrés sont les chrétiens et les musulmans, professant une « religion étrangère à l’Inde ». Depuis que le BJP a accédé au pouvoir en 2014, les minorités sont mises encore plus sous pression, victimes de violences et peu à peu exclues de la société civile. En 2018, près de cent églises ont été attaquées, plus de 200 chrétiens ont été emprisonnés et 14 tués à cause de leur foi.

            Au Burkina Faso, selon RFI, 4 personnes ont été tuées et deux grièvement blessées dans l’attaque d’une église Catholique du village de Toulfé.

  • Le 12 mai, Siméon Yampa, 34 ans, a été tué dans l’église catholique dont il était prêtre dans la ville de Dablo. Une trentaine d’hommes armés ont fait irruption dans le bâtiment et ont tiré au hasard sur les chrétiens rassemblés, faisant en tout six morts.
  • Le 15 février, le missionnaire espagnol et prêtre Antonio César Fernandez, 72 ans, rentrait du Togo quand, quelques kilomètres après la frontière, son véhicule est tombé dans une embuscade. Les islamistes l’ont fait descendre et lui ont tiré une balle dans la tête.

En Erythrée, 141 chrétiens ont été arrêtés par des agents de sécurité le 10 mai à Asmara, la capitale de l'Érythrée. Parmi-eux on compte des enfants et des personnes âgées. Ils étaient rassemblés dans un quartier d'Asmara. Parmi les prisonniers, on compte 104 femmes, 23 hommes et 14 mineurs. 

Au Nigeria, une vague de violence déferle depuis plus d’un mois sur les communautés chrétiennes du Sud de l’État de Kaduna au Nigéria.  Portes Ouvertes a recensé 168 chrétiens assassinés depuis le début de l’année dans cette région centrale du Nigéria. Plusieurs communautés chrétiennes ont été anéanties et plus de 10000 personnes ont fui. »

Au Sri Lanka, souvenons-nous de ces attaques survenues le Dimanche de Pâques, qui frappèrent trois églises ainsi que quelques hôtels, causant la mort de 258 personnes. Ces attentats ont été revendiqués par l’organisation État islamique, mais les autorités locales l’attribuent à un groupe extrémiste musulman de l’île.

Pour conclure ce tableau bien incomplet, hélas, rappelons s’il en était besoin, la force de la foi qui continue d’animer ces Chrétiens persécutés comme ceux du Sri Lanka. « Un mois après ces attentats, les églises du Sri Lanka sont plus fréquentées qu'avant encore. Les catholiques donnent un grand témoignage de foi. La majorité bouddhiste de l'île, mais aussi les hindous et les musulmans sont admiratifs de cette réaction des fidèles chrétiens, au nom de la non-violence et de la réconciliation. Dans la société sri-lankaise, l'estime pour la communauté chrétienne et l'Église catholique en particulier s'est accrue. » (Vatican New du 22 Mai 2019) Ne les oublions pas dans nos prières !

+ Mgr Jean Pierre COTTANCEAU

Ve’a Katorika

Ve a 544Le « Ve’a katorika » connaît des difficultés par manque de rédacteurs et de traducteurs. Le diocèse est également à la recherche d’un(e) maquettiste pao maîtrisant le tahitien. Les débutants seront les bienvenus car la formation et l’accompagnement seront assurés. Le Ve’a paraît une fois par mois et la charge de travail répartie sur 3 ou 4 personnes est tout-à-fait gérable.

Merci de vous faire connaitre auprès de Mr Georges DAVILES-ESTINES, lesemeurtahitien@gmail.com

​Radio Maria no te Hau du 03 au 07 juin 2019

logo-rmnth.pngRadio Maria no te Hau diffusera sur ses ondes les enseignements suivants :
> Lundi 03 juin : « Désirer l'Esprit, ses dons et ses charismes (1ère partie) » - par le Diacre Gaspar MAHAGA ;
> Mardi 04 juin : « Désirer l'Esprit, ses dons et ses charismes (2ème  partie) » par le Diacre Juanito BURNS ;
> Mercredi 05 juin : «Désirer l'Esprit, ses dons et ses charismes (3ème  partie)  » par le Père Bruno MAI ;
> Jeudi 06 juin : « Vivre la plénitude du Saint Esprit » par le Père Silouane ;
> Vendredi 07 juin : « Dieu écoute nos prières » par Cyril FAVRE.

NB : Thèmes d’enseignement susceptibles d’être modifiés