Des résolutions pour 2018 ?

veteabessert.jpgDes résolutions pour 2018 ?

La nouvelle année prend progressivement ses marques. Les beaux moments vécus en famille ou entre amis à l’occasion des fêtes se transforment en souvenirs. La vie ordinaire reprend son cours. Son cortège de tracas et de choses sérieuses, que nous pensions peut-être enfouis pour un temps, refait surface.

Mais il est encore temps de souhaiter les meilleurs vœux à des collègues de travail ou des proches que nous n’avons pas encore vus. L’occasion est offerte d’un partage amical sur le menu du réveillon – à vrai dire assez semblable à tous –, la bringue et le ma’a tahiti du jour de l’an, les éventuelles résolutions pour 2018.

Après les grandes solennités de Noël, la fête des Rois, le Baptême du Seigneur, la vie liturgique de l’Eglise également a renoué avec le temps ordinaire. Nous avons commencé à entendre l’évangile de saint Marc qui nous accompagne durant l’année B du calendrier liturgique.

Le nouveau-né de la crèche a grandi. Il a quitté son village natal et ses proches. Pour Jésus, le temps de l’enfance est révolu. Il en garde certainement de beaux souvenirs, mais il n’est pas attaché au passé. Le plus grand est à venir. Poussé par l’Esprit, il est résolu à faire avant tout la volonté de son Père.

Après le baptême dans les eaux du Jourdain, puis l’épreuve du désert, Jésus arpente donc les chemins de la Galilée. Il appelle ses premiers disciples, accomplit des guérisons, sa renommée commence à se répandre. Il porte un message : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

Belles résolutions, non ?

B.V