Myriam de Gemma PARROT

Localisation :
Punaauia
Centres d'intérêts :
vie spirituelle foi catholique

Billets de passionistedepolynesie

TOUT NE FAIT QUE COMMENCER

Mgr CottanceauLa dramaturgie de la Semaine Sainte nous a fait suivre un itinéraire éprouvant, mais à l’issue extraordinaire. Aux heures si sombres et violentes du jugement et de la persécution de Jésus, au désespoir et à la tristesse inondant les cœurs tandis que le corps du Sauveur gît dans le tombeau, la lumière de la résurrection a imposé sa puissance de joie, d’espérance, d’amour.

Devant l’impressionnante et définitive victoire de la Vie sur la mort, d’aucuns penseraient que tout fut accompli, qu’il n’y aurait plus à attendre très longtemps pour que le Règne de Dieu s’établisse définitivement. Les premiers chrétiens, les apôtres eux-mêmes, vivaient effectivement avec cet espoir d’un retour tout imminent du Christ.

À un peu plus de 2000 ans de distance, nous connaissons l’étendue d’une attente qui semble maintenant interminable. En fait, la résurrection a été autant un point culminant qu’un point de départ : l’apogée de la révélation de l’amour du Père et du Fils pour l’humanité, mais aussi le début du déploiement progressif de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ dans le monde.

L’Eglise, comme légataire d’une mission confiée par le Christ d’aller dans le monde entier pour proclamer cette Bonne Nouvelle, ne peut faire autrement que comme le Christ a fait : proposer et non imposer, attirer et non tirer de force, accueillir et non tourner le dos, aimer et non ôter la liberté.

Il faut du temps pour mener à bien cette grande œuvre. Le cœur des hommes est un mystère, il ne change pas du jour au lendemain. En saint Jean, lorsque le Christ ressuscité apparaît à ses apôtres, à plusieurs reprises Il leur dit cette parole : « La paix soit avec vous ! », signe que l’extraordinaire espérance portée par l’événement de la résurrection a besoin d’être accueillie progressivement par les apôtres.

Malgré la distance qui nous sépare de cet événement, nous en sommes toujours les contemporains : le Christ ressuscité, transcendant les obstacles du temps et de l’espace, peut rejoindre toute personne « ici et maintenant ». C’est pourquoi la résurrection conserve un dynamisme intact à travers les siècles, à condition toutefois que l’espérance qu’elle représente soit accueillie par les générations.

Voilà donc le défi qui nous attend comme chrétiens : témoigner de l’actualité de la résurrection du Christ et, ce faisant, participer au progrès de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ dans le monde et dans le cœur des hommes. En cette grande œuvre, que la paix de notre Seigneur soit avec nous tous !

+ Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

Agendas des prêtres et diacres fin avril 2017

eveche15w.jpg

Agendas des Prêtres

… Mgr Jean Pierre … est actuellement à Rikitea jusqu’au 25 avril.

Agendas des Diacres …

… Diacre Hippolyte Pea … est à Tikehau jusqu’au 24 avril.

… Diacre Antonio Tahuhuterani … se rendra à Rikitea du 22 avril au 02 mai.

… Diacre Reynald Jamet … est à Takaroa jusqu’au 25 avril.

…  Diacre Gilbert Teanau … est à Fakarava jusqu’au 23 avril.

 

Campagne de Carême 2017

Campagnecareme2017Toutes les paroisses, associations et établissements scolaires catholiques sont invités à transmettre à l’Archevêché les dons récoltés dans le cadre du Carême 2017.
D’avance merci.

Sacrement de Confirmation Collège A-M Javouhey et Collège La Mennais

colombe-flamme-1.jpgLundi 1er mai à Maria no te Hau à 16h30, messe et confirmation pour 116 jeunes présidée par Monseigneur Jean Pierre.
Merci pour la présence des familles, des catéchistes et de la communauté éducative des 2 établissements.

Renouveau Charismatique avril mai 2017

RenouveaucharismatiqueRéunion du Comité Diocésain
La réunion du Comité Diocésain du Renouveau aura lieu ce samedi 22 avril de 8h30 à 10h à l’archevêché de Papeete. La présence de tous les membres est requise, en cas d’empêchement déléguer un adjoint (ou adjointe).

Retraite préparatoire au Jubilé d’Or du Renouveau du 05 au 07 mai à Tibériade
Cette retraite est ouverte à toutes les personnes de plus de 15 ans. Il est demandé aux bergers et bergères des groupes du Renouveau de transmettre rapidement soit au Diacre William, soit au Diacre Gaspar les inscriptions à la retraiter. Merci de votre collaboration.

Radio Maria no te Hau du 24 au 28 avril

logo-rmnth.pngVoici la liste des enseignements diffusés sur les ondes de la radio à 10h.

> Lundi 24 avril : « Œuvrons pour une Église vivante» par Yves BOULVIN ;
> Mardi 25 avril : « Espérer contre toute espérance » par Sr Monique-Marie ;
> Mercredi 26 avril : « Il m'a aimé le premier » par Jean-François CALLENS ;
> Jeudi 27 avril : « Thérèse nous appelle à la mission » par Mgr Guy GAUCHER ;
> Vendredi 28 avril : « Martyr pour une Europe Spirituelle » par Père Daniel ANGE.

Emission Enfantine 26.04.2017

Emissionenfantine 2016Le thème de la prochaine émission diffusée le mercredi 26 avril à 13h30 sera « Partage de la Semaine Sainte et du Temps pascal ».

A TOUS LES DISCIPLES DE JESUS CHRIST

Mgr Cottanceau  A tous les disciples de Jésus Christ, et particulièrement à nos frères et sœurs des Iles sous le Vent, des Tuamotu, des Gambier et des Australes, je voudrais redire ce joyeux message qui  retentit en ces jours de fête pascale dans nos églises partout dans le monde : Christ est ressuscité, Alleluia, Alleluia. Message de Foi  qui nous redit la victoire éclatante de la vie sur la mort. Message d’espérance qui ouvre pour nous les portes de  la vie éternelle. Message d’amour qui nous révèle jusqu’où va la miséricorde de Dieu pour chacun et chacune, même les plus petits, les plus pauvres. La victoire du crucifié sur la mort nous invite à nous relever de nos peurs, de nos misères, à nous redonner courage pour poursuivre notre route à la suite du Christ, pour nous remplir de confiance, car rien, pas même la mort ne saurait nous séparer de l’amour qui vient du Christ. Dans nos îles, dans nos villages, dans nos communautés paroissiales, dans nos familles et jusque dans nos cœurs, que la lumière de Pâques nous illumine pour qu’à notre tour, nous puissions transmettre cette lumière et  cette bonne Nouvelle à ceux et celles qui souffrent ou qui sont dans l’épreuve.

A vous qui vivez loin de Tahiti, à vous qui n’avez pas eu la grâce de la présence d’un prêtre ou d’un diacre en ces jours de semaine sainte, je veux vous dire que je pense à vous, à vos communautés.  Sachez que vous avez votre place dans mon cœur d’évêque et de pasteur, particulièrement en ces jours de fête pascale. Jésus nous dit : « là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux ! » Oui, Christ nous invite à quitter les lieux de mort car il vient à notre rencontre sur le chemin de vie et d’espérance, il marche à nos côtés, dans nos vies, dans nos communautés Chrétiennes, dans nos familles, comme il accompagnait les disciples d’Emmaüs. Alors, ouvrons nos yeux pour le reconnaître et laissons le brûler nos cœurs par sa présence. La croix du Christ devient croix de lumière et d’espérance.

Joyeuses fêtes de Pâques à tous

+ Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

Agendas des prêtres et diacres dans les îles pour la Semaine Sainte.

eveche15w.jpgAgendas des prêtres qui se rendent dans les îles pour la Semaine Sainte.

… Mgr Jean Pierre… est actuellement à Tureia et ce, jusqu’au 18 avril. Puis, du 18 au 25 avril Monseigneur Jean Pierre se rendra à Rikitea.

… Mgr Hubert… est à Rangiroa.

… Père Joel Aumeran… accompagné du diacre Alfred ANANIA, sont actuellement à Tubuai pour la fête de Pâques puis à Rapa.

… Père Vetea Bessert… est à Huahine avec les Séminaristes.

… Père Lucien Law… est à Faaite du 10 avril au 18 avril.

… Père Moana Tevaearai… se rendra à Katiu du 12 au 19 avril.

… Père Claude Jouneau… se rendra à Anaa du 13 au 20 avril.

Agendas des Diacres …

… Diacre Joseph Pahio… est à Pukarua jusqu’au 20 avril.

… Diacre Hippolyte Pea… est à Tikehau jusqu’au 24 avril.

… Diacre Antonio Tahuhuterani… est à Raroia jusqu’au 20 avril ; puis à Rikitea du 22 avril au 02 mai.

… Diacre Reynald Jamet… est à Takapoto jusqu’au 17 avril ; puis à Takaroa du 18 au 25 avril.

…  Diacre Gilbert Teanau… est à Fakarava jusqu’au 23 avril.

… Diacre Médéric Bernardino…  est à Rangiroa jusqu’au 28 avril.

… Diacre Charles Ateni… est à Rurutu jusqu’au 17 avril.

… Diacre Joel Kaiha… est à Manihi jusqu’au 18 avril.

Congrégation des Pères des Sacrés Cœurs Chapitre Provincial

SarecoeursjesusmarieLes Pères Léon LEMOUZY et Ferry TOBE participeront au chapitre provincial de France des Religieux des Sacrés-Cœurs qui se tiendra du lundi 17 au vendredi 21 avril. L’un et l’autre prendront quelques semaines de congés dans leur famille. Le Père Léon sera de retour le 21 juin et le Père Ferry, début juillet.

Départ définitif du Frère Charles RUBION

Frères de l’InFrerecharlesrubionstruction Chrétienne
Frère Charles quittera définitivement la Polynésie Française jeudi 13 avril 2017 par le vol ATN 008 de 23h45.

Ce départ est motivé pour raisons de santé.
Frère Charles est venu d’abord en Polynésie au titre de la coopération comme volontaire à l’aide technique (VAT) entre 1964 et 1969. Après des études supérieures à Angers, il revient à Tahiti en 1972 comme professeur en classe de B.E.
De 1973 à 1981, il est directeur à l’école Saint Paul de Taunoa, puis à l’école Fariimata jusqu’en 1990.
De 1990 à 1995, il dirige le petit séminaire de Taravao en remplacement du Père Maurice.
De 1995 jusqu’à sa retraite professionnelle en l’an 2000 il est directeur de l’école St Joseph de Taiohae.
Frère Charles a été aussi le Supérieur Provincial des Frères de La Mennais de Polynésie de 1983 à 1989.

Radio Maria no te Hau du 17 au 21 avril 2017

logo-rmnth.pngVoici la liste des enseignements diffusés sur les ondes de la radio à 10h.
> Lundi 17 avril : « Christ est ressuscité » par Père Patrice ;
> Mardi 18 avril : Veillée de prière à Pontivy par Carlos PAYAN ;
> Mercredi 19 avril : « Vivre dans le triomphe du Seigneur » par Roger PAULIN ;
> Jeudi 20 avril : « Ma résurrection c'est pour tout de suite » par Père Jean-Michel TOUR
> Vendredi 21 avril : L’histoire de Sainte Bernadette : L'humilité et la joie.

Emission Enfantine 19.04.2017

Emissionenfantine 2016Le thème de la prochaine émission diffusée le mercredi 19 avril à 13h30 sera « Pâques ».

La Semaine de tous les dangers

Mgr CottanceauLes Églises chrétiennes sont à la veille de vivre les « jours saints », dont la portée est si décisive pour elles-mêmes et pour l’histoire de l’humanité. Jésus entre dans la ville de Jérusalem et nous savons déjà qu’il n’en sortira plus. Au fil des heures, les ténèbres vont s’accumuler comme les nuages par mauvais temps au-dessus du Fils de l’homme et la violence humaine parviendra à son terme destructeur.

  Depuis 2000 ans que cette histoire s’est produite et qu’elle a été racontée à travers le monde, il n’y a plus vraiment de suspense. Dans le mécanisme de son déroulement, Pâque ne surprend plus. A-t-elle encore seulement de la pertinence pour aujourd’hui ?

  La Semaine Sainte est à vivre comme une grande retraite spirituelle. L’invitation est lancée. Toute personne a le choix : se mettre soit dans la peau d’un disciple accompagnant Jésus soit dans la peau d’un membre de la foule qui accueille Jésus à grands cris de louanges aux portes de la ville sainte… et réclamera sa mort devant Ponce Pilate.

  Chacun pourra s’inspirer du geste de Marie, la sœur de Lazare et de Marthe, qui verse du parfum sur les pieds de Jésus et les essuie avec ses cheveux, annonçant de manière mystérieuse le sacrifice à venir ; ou s’inspirer des femmes, comme Marie, la mère de Jésus, Marie Madeleine et les autres, qui suivront Jésus portant sa croix, jusqu’au bout ; ou s’inspirer des apôtres qui fuiront par peur, à l’exception toutefois de Jean…

  Au fil des jours, chacun peut donc suivre Jésus, de près ou de loin : comme disciple, ami, persécuteur, incroyant jusqu’au bout, comme celui qui trahit. Il y a de la place pour tout le monde. La palette est large : d’une humanité résistant de manière obstinée à une humanité debout au pied de la croix.

  Une chose est sûre, un événement s’est produit il y a 2000 ans : la mort d’un homme juif, qui a grandi dans un village du nom de Nazareth, auprès de parents dénommés Marie et Joseph ; qui a proclamé l’avènement du règne de Dieu en sa personne, suscitant de grands espoirs auprès des malades, des exclus, des parias de la société ; qui s’est comporté et a parlé comme un prophète des derniers temps, revendiquant une autorité à l’égale de Dieu qui a provoqué le scandale.

  Il est clair que l’annonce chrétienne peine à convaincre : comment croire à un sauveur crucifié ? Hier comme aujourd’hui, les hommes se situent diversement par rapport à Jésus : de l’indifférence la plus plate à l’engagement jusqu’au martyre. Ayons à l’esprit qu’à l’origine du christianisme, il n’y a pas une doctrine théologique ou un ensemble de belles idées éthiques, mais « la rencontre avec un événement, avec une Personne, qui donne à la vie un nouvel horizon et par là son orientation décisive » (Benoît XIV, Deus caritas est, n°1).

  Que chacun puisse vivre cette rencontre au cours de la Semaine Sainte, voilà ce que nous pouvons souhaiter de mieux. Mais aussi que nos chrétiens pratiquants, nos communautés dispersées entre ici et les îles puissent vivre une véritable générosité dans leur accueil des nouveaux venus, de ceux qui s’interrogent au sujet de Jésus. Qu’ensemble, nous passions de la foule au pied de la croix.

+ Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

Congrégation des Pères des Sacrés Cœurs

SarecoeursjesusmarieChapitre Provincial
Les Pères Léon LEMOUZY et Ferry TOBE participeront au chapitre provincial de France des Religieux des Sacrés-Cœurs qui se tiendra du lundi 17 au vendredi 21 avril. L’un et l’autre prendront quelques semaines de congés dans leur famille. Le Père Léon sera de retour le 21 juin et le Père Ferry, début juillet.

Paroisses Ste-Trinité et Sacré-Cœur
Le Père William assurera le ministère sacerdotal dans les deux paroisses. Les diacres veillant à la bonne organisation des activités pastorales.

Père Paul DAYDOU
Père Paul a rejoint le Centre « Te Hau Aroha » de Mataiea : il participe au ministère sacerdotal à la paroisse Saint-Jean-Baptiste de Mataiea.

Radio Maria no te Hau du 10 au 14 avril 2017

logo-rmnth.pngVoici la liste des enseignements diffusés sur les ondes de la radio à 10h.
> Lundi 10 avril : « Le bonheur dans la Croix » par Mgr Robert LE GALL ;
> Mardi 11 avril : « L’inévitable combat » par Bernard DUBOIS ;
> Mercredi 12 avril : « Judas, Pierre et le bon Larron » par Sœur Emmanuel ;
> Jeudi 13 avril : « Connais-tu ce Jésus qui te lave les pieds » par Jean VANIER ;
> Vendredi 14 avril : « Au pied de la Croix se tenait Marie » par Sœur Jeanne D’ARC.

Le Seigneur m’a consacré par l’onction

 Mgr CottanceauCette semaine ecclésiale est marquée par la célébration de la messe chrismale jeudi 30 mars au soir à la Cathédrale de Papeete. Cette célébration eucharistique est particulière car les saintes huiles pour le baptême, la confirmation et le sacrement de l’ordre (saint-chrême), pour l’onction des malades et pour les catéchumènes, y reçoivent la bénédiction de l’évêque.  Dans l’Ancien Testament, l’huile tirée du fruit de l’olivier avait une valeur symbolique très riche. Elle fait luire le visage, elle parfume, elle assouplit, elle pénètre, elle adoucit les blessures et fortifie. Elle symbolise l’amitié, le bonheur de l’union fraternelle, la joie rayonnante. Répandre l’huile sur la tête de quelqu’un signifiait lui souhaiter joie et bonheur, lui manifester une marque d’amitié et d’honneur. Pas étonnant que l’onction d’huile ait été le signe de consécration du roi. Sous le nom de saint-chrême, nous retrouvons cette huile dans les sacrements de l’Eglise

 Au baptême, à la confirmation et dans le sacrement de l’ordre, le saint-chrême marque l’entrée dans une vie nouvelle signifiée par la consécration de la personne à une mission spécifique : prêtre, prophète et roi dans le baptême, témoin du Christ ressuscité et donateur de l’Esprit au milieu du monde dans la confirmation, ministre célébrant le culte, sanctifiant et gouvernant le Peuple de Dieu dans le sacrement de l’ordre.

Le saint-chrême est utilisé également pour la consécration des autels et des églises. À l’image des personnes, autels et églises reçoivent une fonction symbolique nouvelle : l’autel n’est pas une table ordinaire mais le lieu du sacrifice du Christ, l’église n’est pas un bâtiment comme un autre mais le lieu où le peuple de Dieu se rassemble pour célébrer le culte divin.

Pour les malades et les catéchumènes, les huiles symbolisent les dons de réconfort, de paix et de force, de résistance aux tentations du malin. Les dons proviennent de l’Esprit Saint. Ceux-ci en ont besoin respectivement à cause de la situation de détresse que provoque la maladie et du cheminement vers le baptême que constitue le catéchuménat.

Les huiles accompagnent donc le chrétien tout au long de sa vie, depuis ses débuts dans la naissance baptismale jusqu’à ses derniers instants avant le grand passage de cette terre à la maison du Père. Les huiles, frottées, étendues, pénètrent le corps et répandent leur parfum. Chaque chrétien, dans sa situation particulière, est fortifié par l’Esprit. Il vit et témoigne d’une joie, d’une guérison, d’une libération, d’une lumière et d’une consolation divines. Il apporte au monde la bonne odeur du Christ.

A nous qui avons reçu l’onction d’huile dans les sacrements de l’Eglise de faire en sorte que cette huile ne devienne pas rance, mais que, par notre vie et notre foi, elle apporte au monde la lumière, la guérison et le parfum de l’amour, de la miséricorde et de la fidélité du Christ

+ Mgr Jean-Pierre COTTANCEAU

Décès du Père Emile DUBOT

Pere emileLe Père Christian MALRIEU, Supérieur Provincial de France - Polynésie
Les frères de Sarzeau et toutes les Communautés sscc de France et de Polynésie,
Sa famille et ses amis, recommandent à votre prière

Le P. Emile DUBOT sscc
Né le 28 Mars 1927, ordonné prêtre en 1954 par Mgr Tirilly, Vicaire Apostolique des îles Marquises, le P. Emile arrive en Polynésie en 1956.
Nommé successivement à Mitirapa, Papara, Papeari et Mataiea, Uturoa et Tahaa, Taravao, Tiarei, Moorea, il fut pasteur et bâtisseur. Nous lui devons la construction d’églises (ancienne église de Papeari, église de Mahina, ancienne église de Pirae, St André d’Uturoa, chapelle de Tiarei, église St Joseph de Paopao, Bora Bora, Ste Famille de Huahine), de presbytères (Taravao), de salles paroissiales (Paopao), de bâtiments scolaires (à Uturoa, bâtiment du cours ménager, classes du secondaire, salle omnisports, cantine) et de bâtiments pour les religieux et religieuses (Communauté de Uturoa, Noviciat des Sœurs du Bon Pasteur, Noviciat des Pères des Sacrés Cœurs à Moorea)…
Décédé ce 30 Mars 2017 en sa communauté de Sarzeau. Ses obsèques auront lieu ce Lundi en l’église de Sarzeau

Une messe présidée par Mgr Jean Pierre COTTANCEAU sera célébrée en action de grâce ce Lundi 3 Avril à 18h 30 en l’église Maria No Te Hau.

  « C'est toi, Yahvé Sabaot, Dieu d'Israël, qui as fait cette révélation à ton serviteur :  "Je te bâtirai une maison" (2 Sm 7, 27)

Agenda avril 2017

eveche15w.jpgAgenda du Père Joel Aumeran
Père Joël, accompagné du diacre Alfred ANANIA, sont actuellement à Tubuai pour la fête de Pâques puis à Rapa.

Paroisse Sacré-Cœur, Arue Conférences pour le temps du Carême

eglise-arue-3.jpgDurant cette période de Carême la paroisse du Sacré Cœur de Arue organise chaque dimanche à partir de 18h00, des conférences :

> Dimanche 03 avril : « Jésus face à la mort »
Intervenant : Mgr. Jean-Pierre COTTANCEAU