VŒUX DE MONSEIGNEUR JEAN-PIERRE

Mgr Cottanceau« Frères et sœurs, c’est avec plaisir que je m’adresse à vous pour vous souhaiter un Joyeux noël et vous présenter mes meilleurs vœux de bonne et heureuse année 2019.

Mais que peuvent signifier ces vœux de Noël pour tous ceux et celles confrontés à la maladie, à la précarité, à la solitude, à la peur du lendemain et au rejet ? Quelle pourrait être cette bonne nouvelle qui engendre les lumières, guirlandes et ce parfum de fête qui flotte dans nos rues et jusque dans les yeux des enfants ? Ce n’est rien d’autre que la naissance d’un enfant dans une étable, né dans une famille humble et modeste … Accueillir cet enfant avec Marie et Joseph, c’est accueillir la vie dans sa forme la plus simple et la plus belle, cette vie qui fait irruption sans aucune considération de richesse, de classe sociale, de race ou de niveau intellectuel … La naissance d’un enfant est en effet un moment privilégié dans une famille, car elle ouvre un avenir, elle est une victoire de la vie, elle est (ou elle devrait être) un fruit de l’amour.

La naissance du Christ Jésus dans la crèche de Bethleem est tout cela … mais elle est plus encore : elle donne à chacun et chacune d’entre nous une dignité incomparable puisque Dieu se fait homme. Désormais, même le plus petit, le plus pauvre, le dernier se voit revêtu de cette dignité qui trouve son origine dans l’amour que Dieu porte à notre humanité. Désormais, tout ce qui touche et concerne l’humain touche et concerne Dieu ! Et blesser l’Homme, c’est blesser Dieu !

Cette naissance nous dit enfin où chercher Dieu : ni dans de riches palais, de luxueuses maisons, ni en des lieux inaccessibles aux pauvres et aux humbles, mais dans une crèche où Dieu se fait petit, faible, fragile comme l’est un nouveau-né … un lieu où les bergers peuvent le trouver simplement car il est venu habiter chez eux …

C’est donc avec cette conviction de foi que je vous présente mes souhaits de joyeux noël et de bonne et heureuse année 2019. Ma pensée va vers vos familles, mais également vers ceux qui sont malades, vers ceux qui sont seuls, vers ceux qui sont loin de leur foyer en ce temps de fête familiale, vers ceux qui souffrent de la misère économique et humaine, qui vivent des situations de division dans leur foyer … vers ceux et celles qui sont en prison.

A tous, je souhaite de grandir en humanité, je souhaite beaucoup d’amour à donner, à recevoir et à partager. Je demande au Seigneur d’écarter de nos cœurs tout ce qui avilit et détruit et de faire grandir ce qu’il y a de beau en chacun. Je lui demande aussi pour vous la santé du corps, de l’esprit. Je lui demande enfin de faire germer en chacun les semences de paix, de réconciliation et de solidarité qui nous permettront de bâtir ensemble cette année 2019 encore plus belle et plus fraternelle.

Que la naissance du Christ Jésus redonne à chacun espérance, et réveille en nous le désir et la force pour servir et aimer, afin que Noël ne soit pas seulement un jour dans l’année, mais chaque fois que nous ouvrons nos mains et nos cœurs pour partager cette joie que le Seigneur fait briller en nous.

Joyeux Noël et Bonne, heureuse et sainte année à tous ! »

+ Monseigneur Jean Pierre COTTANCEAU